RMC Sport

OM: Villas-Boas n'a pas apprécié la nomination d'Aldridge, chargé des transferts en Premier League

André Villas-Boas a exprimé ce mercredi son étonnement après l'arrivée dans l'organigramme de l'OM de Paul Aldridge, chargé de faciliter les ventes de joueurs vers la Premier League. Le coach portugais a répété son envie de conserver son groupe intact cet hiver.

André Villas-Boas l'a appris très récemment. Et il n'a pas caché un certain scepticisme, ce mercredi en conférence de presse, au moment de commenter cette nouvelle. Avec, entre en lignes, un léger agacement. Surveillé de près par le fair-play financier de l'UEFA, l'OM a décidé d'intégrer à son organigramme un certain Paul Aldridge. L'ancien dirigeant de Leicester, Manchester City et Sheffield Wednesday sera notamment chargé de faciliter les ventes de joueurs vers la Premier League. Avec l'idée d'alléger un peu l'effectif. 

>> OM: revivez la conférence de presse d'André Villas-Boas

"Paul est une sorte de conseiller spécial qui nous apporte ses compétences dans un certain nombre de domaines. Sa mission ne s’arrête pas aux transferts, il va m’aider en matière de 'fan expérience', d’événementiel et d’infrastructures", a précisé dans L'Equipe Jacques-Henri Eyraud, le président phocéen. 

"Au président de s'expliquer..."

De quoi étonner Villas-Boas. "C'est une décision prise par Jacques-Henri Eyraud, qu'Andoni (Zubizarreta, ndlr) m'a expliquée la semaine dernière. C'est au président de justifier ce choix. Je ne pense pas en tout cas que ça facilite les ventes vers les clubs anglais, mais bon... Au président de s'expliquer... J'ai appris cette décision avec surprise, mais je ne veux pas trop la commenter. Si c'est pour aider l'OM à survivre sur l'aspect économique, je peux comprendre, mais pour moi le plus important est de garder tout mon groupe et d'atteindre les objectifs que j'ai dit vouloir obtenir, à savoir la qualification pour la Ligue des champions."

"Mon intérêt est de conserver mes joueurs"

Un message très clair, martelé par le Portugais ces dernières semaines. A l'heure où Marseille talonne le PSG en Ligue 1, le coach de 42 ans souhaite conserver tous ses atouts. Et il met la pression pour.

"Nous avons réussi à apporter de la stabilité en quelques mois à un des clubs les plus instables au monde au niveau émotionnel. Encore une fois, mon intérêt comme entraîneur est de conserver mes joueurs. Jacques-Henri ne m'a pas parlé de ce choix en personne, j'ai lu ses déclarations dans l'Equipe", a expliqué Villas-Boas, tout en reconnaissant n'avoir reçu "aucune garantie" pour ce mercato hivernal. Avant de se montrer assez flou sur son futur à l'OM...

AJ avec Florent Germain à Marseille