RMC Sport

PSG-Angers: sans Messi ni Neymar, Paris et Mbappé se relancent avant Leipzig et l'OM

Le PSG, privé de nombreux internationaux, a arraché la victoire contre Angers (2-1) ce vendredi en ouverture de la 10e journée de Ligue 1. Angelo Fulgini a marqué pour le SCO avant de voir Danilo Pereira égaliser puis Kylian Mbappé offrir un succès capital pour les protégés de Mauricio Pochettino.

"Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé", écrivait Alphonse de Lamartine. Alors quand des joueurs du calibre de Lionel Messi, Neymar ou encore Marquinhos et Angel Di Maria manquent à l'appel, difficile d'avancer pour le PSG. Longtemps malmené par Angers ce vendredi, le club parisien l'a finalement emporté (2-1) grâce à un but de Kylian Mbappé sur penalty dans les dernières minutes, en ouverture de la 10e journée de Ligue 1.

L'équipe de Mauricio Pochettino retrouve un peu la confiance après sa défaite à Rennes et conforte un peu plus sa place de leader du championnat avec provisoirement neuf points d'avance sur son dauphin lensois. Mais que cela fut dur et poussif pour le PSG.

"C’était important de repartir avec cette victoire. On n’a pas lâché, a savouré Colin Dagba au micro d’Amazon. Kylian a été important sur ce match, c’était important d’aller cher la victoire."

Fulgini punit Paris avant la pause

Orphelin de son armée de stars sud-américaines, le club de la capitale a peiné pour se montrer dangereux. Alignés en attaque, Mauro Icardi et Kylian Mbappé n’ont pas eu beaucoup de bons ballons à négocier en première période.

Dominé au niveau de la possession (72% en faveur du PSG), le SCO a fait le dos rond et s’est finalement montré plus efficace dans l’utilisation du ballon en première période. Et sur un contre, Angelo Fulgini a jeté un froid sur le Parc des Princes. Après deux duels ratés face à Gianluigi Donnarumma, le milieu offensif de 25 ans a enfin trompé le gardien italien sur sa troisième tentative du match (0-1, 36e).

"J’étais à la recherche de mon premier but, a expliqué l’Angevin. J’ai cogité mais mes coéquipiers m’ont dit de continuer."

Le PSG évite le pire grâce à Danilo

Habitué à faire le dos rond ces dernières saisons, Angers a évolué vers un football plus offensif avec Gérald Baticle à la tête de l’équipe. Mais les partenaires de Thomas Mangani n’ont pas oublié le savoir-faire de la "dalle angevine". Avec un but de retard à la pause, le PSG a continué de pousser au retour des vestiaires. Malgré le bloc des visiteurs, Danilo Pereira est parvenu à égaliser de la tête sur un corner mal dégagé.

Mobile mais en manque de réussite jusque-là, Kylian Mbappé a déposé un amour de centre sur la tête du Portugais. Paul Bernadoni n’étant pas Hugo Lloris, le milieu lusitanien n’a pas fini avec un coude dans la figure et a pu marquer son premier but de la saison (1-1, 69e).

C’est simple, c’est la première fois de la saison que les Angevins se font reprendre lors d’un match de Ligue 1. Jusqu’ici, les coéquipiers de Sofiane Boufal s’étaient toujours imposés après avoir mené. En plus de mettre fin à cette série, Danilo Pereira a également permis au PSG d’éviter une deuxième défaite consécutive en championnat ,après celle concédée à Rennes (2-0) avant la trêve.

Kylian Mbappé, lui, a encore confirmé qu'il était indispensable au PSG. Seul véritable danger pour Angers, le Français a profité d'une décision arbitrale en faveur de son équipe. Sur un centre du champion du monde, Mauro Icardi a vu sa tête déviée du bras par Pierrick Capelle. Après intervention du VAR, Kylian Mbappé a transformé et offert une victoire poussive à Paris (2-1, 87e).

Paris et Mbappé se rassurent avant Leipzig

Une victoire et Angers aurait provisoirement occupé la deuxième place de Ligue 1. Avec cette défaite concédée au Parc des Princes, le SCO pourrait quitter le podium du championnat en cas de succès de Nice à Troyes ou de l’OM contre Lorient. Dommage pour les Angevins qui n’ont pas réussi à profiter des nombreux absents du côté de l’équipe francilienne. Du côté des retours, outre la première de Colin Dagba cette saison, Juan Bernat est revenu sur les terrains après 13 mois d'absence pour une blessure au genou.

Muet depuis six matchs toutes compétitons, Kylian Mbappé a mis fin à sa disette avec ce penalty transformé dans les dernières minutes. Le cinquième but de la saison du Français aura permis au PSG d'assurer l'essentiel avant la réception de Leipzig ce mardi soir lors de la troisième journée de la Ligue des champions. Mais face aux Allemands, Paris pourra compter sur toutes ses stars avant de songer au déplacement au Vélodrome pour affronter l'OM.

>> PSG-Leipzig c'est mardi et en direct sur RMC Sport 1

JGL