RMC Sport

PSG-Bordeaux: Paris en totale démonstration

Neymar et Kylian Mbappé

Neymar et Kylian Mbappé - AFP

Emmené par un duo Neymar-Draxler en feu, le PSG a réalisé une démonstration face à Bordeaux (6-2), lors de la 8e journée de Ligue 1. Toujours invaincus, les Parisiens reprennent trois points d'avance en tête du championnat.

Paris reprend ses distances

Au lendemain du match nul de Monaco contre Montpellier (1-1), le PSG avait l'occasion de recreuser un écart de trois points en tête de la Ligue 1. C'est chose faite, avec une sacrée autorité. Grâce à leur démonstration contre Bordeaux (6-2), les Parisiens occupent seuls la première place, avec une différence de buts déjà largement favorable (+ 22 contre + 13). Troisièmes au coup d'envoi, les Girondins sont déjà relégués à sept points. Ce championnat semble destiné, au mieux, à un duel entre Paris et Monaco.

>> Revivez le match 

Neymar règle le "penaltygate" (et régale le Parc)

Deux semaines après, la réponse est tombée. Les penalties à Paris, ce sera très certainement Neymar qui les tirera désormais. Après l'épisode du "penaltygate" à Lyon, où Edinson Cavani avait échoué, le Brésilien a pris ses responsabilités et trompé Benoît Costil (40e). Sans aucune contestation. Comme un symbole, le premier jouer à être venu le féliciter est Cavani. L'Uruguayen le refera sans doute dans les vestiaires, tant la performance du joueur le plus cher du monde a été aboutie, avec un coup-franc splendide (5e) et une passe décisive pour Thomas Meunier (21e). La grande classe.

A lire aussi >> PSG-Bordeaux: Neymar a tiré le penalty (et réalise une perf' incroyable)

Le 4-2-3-1 avec Draxler, ça marche

Déjà testé face à Metz, le 4-2-3-1 a été reconduit ce samedi contre Bordeaux. Et même s'il s'est ponctuellement mué en 4-3-3, il a été bien plus convaincant qu'à Saint-Symphorien, notamment grâce à la performance majuscule réussie par Julian Draxler. Positionné en soutien d'Edinson Cavani, mais avec une liberté de mouvements assez grande, l'Allemand a été très en vue et montré qu'il pouvait avoir une place dans ce onze. Inspiré, juste techniquement, comme sur sa passe décisive pour Kylian Mbappé (58e), il a agrémenté sa très belle performance avec son premier but de la saison en Ligue 1, d'une volée du gauche splendide (45e). De quoi nourrir la réflexion d'Unai Emery.

Bordeaux, une première qui fait mal

Bordeaux laisse à Paris l'étiquette de dernière équipe invaincue en Ligue 1. Jusque-là très solides en championnat, les hommes de Jocelyn Gourvennec ont explosé au Parc des Princes. Alors que l'on pouvait s'attendre à voir les Girondins poser des problèmes à Paris, grâce notamment à la forme de Malcom, ce choc a vite tourné court. Amorphe, le FCGB a été mené 3-0 dès la 21e minute. Et s'ils ont réussi à poser quelques problèmes à la défense parisienne, et même à marquer deux fois, les Bordelais ont pu mesurer l'écart qui les séparait de leurs homologues parisiens. Ils ne seront pas les seuls cette saison.

A lire aussi >> PSG: les supporters rendent hommage à Borelli

VIDEO: Le best-of du Grand Week-End Sport du samedi 30 septembre

Alexandre Alain Journaliste RMC Sport