RMC Sport

PSG: cascades d'absents, quelle compo à Nîmes?

Privé de plusieurs joueurs et contraint de gérer les états de forme avant la réception de Manchester United en Ligue des champions, Thomas Tuchel va devoir innover pour le déplacement du PSG vendredi à Nîmes (21h), à l'occasion de la septième journée de Ligue 1.

C’est un onze inédit que Thomas Tuchel alignera vendredi contre Nîmes (21h), à l’occasion de la septième journée de Ligue 1. Confronté à une cascade d’absences, l’entraîneur allemand va devoir quelque peu bricoler. Sauf au poste de gardien de but. A moins d’une énorme surprise, Keylor Navas sera logiquement titulaire. Il devrait avoir devant lui Presnel Kimpembe, resté sur le banc mercredi lors de la victoire de l’équipe de France en Croatie (2-1). En l’absence de Marquinhos, suspendu pour le déplacement aux Costières et revenu blessé de sélection, Abdou Diallo devrait compléter la charnière centrale.

L’ancien joueur du Borussia Dortmund n’a plus été titulaire depuis la victoire contre Metz (1-0), le 16 septembre, et il avait été exclu ce soir-là. Concernant les latéraux, Juan Bernat et Thilo Kehrer sont toujours à l’infirmerie, et Layvin Kurzawa est suspendu. Mitchel Bakker a donc de grandes chances de débuter sur le côté gauche. Tout comme Alessandro Florenzi à droite. S’il était titulaire dimanche contre la Pologne (0-0), le défenseur de la Squadra Azzurra n’a joué que vingt minutes mercredi face aux Pays-Bas (1-1). Colin Dagba, lui, n’est pas encore sûr de pouvoir être du voyage à Nîmes.

Kean pourrait faire ses débuts

Il a côtoyé chez les Espoirs Mattéo Guendouzi, qui vient d’être testé positif au Covid-19, et sera disponible seulement s’il est testé négatif une troisième fois. Au milieu, Tuchel est privé de Julian Draxler (blessé), Marco Verratti (blessé), Ander Herrera (testé positif au coronavirus), mais également de sa recrue Danilo Pereira. Le staff parisien ne veut pas prendre de risques avec le Portugais, qui était en sélection avec Cristiano Ronaldo, testé positif au Covid-19. Tous ces forfaits devraient permettre à Idrissa Gueye et Leandro Paredes de s’installer devant la défense. Avec Rafinha et Pablo Sarabia sur les ailes? Le Brésilien, arrivé le dernier jour du mercato en provenance du Barça, et l’Espagnol, à la peine depuis le début de la saison, sont aptes.

En fonction du système choisi par Tuchel, voir Kays Ruiz-Atil débuter n’est pas à exclure. Le jeune milieu de 18 ans avait montré de bonnes choses lors de la première journée à Lens. Quid de l’attaque? Kylian Mbappé a été particulièrement sollicité avec les Bleus puisqu’il a disputé une période contre l’Ukraine, avant d’être titulaire face au Portugal et mercredi en Croatie. Neymar a également été sollicité puisqu’il a joué l’intégralité des matchs du Brésil contre la Bolivie et le Pérou. Tuchel va devoir gérer leur état de forme avant la réception de Manchester United, mardi, en Ligue des champions (sur RMC Sport). Mbappé pourrait par exemple rester sur le banc et laisser Moise Kean faire ses débuts sous le maillot parisien. Angel Di Maria, lui, est suspendu, alors que Mauro Icardi est blessé.

Le onze possible du PSG:

Navas - Florenzi (ou Dagba), Kimpembe, Diallo, Bakker - Rafinha, Gueye, Paredes, Sarabia - Kean, Neymar (ou Ruiz-Atil ou Mbappé)

RR