RMC Sport

PSG : comment le vestiaire perçoit l’affaire Ben Arfa

Hatem Ben Arfa à l'entraînement

Hatem Ben Arfa à l'entraînement - AFP

Alors que l'attaquant du PSG Hatem Ben Arfa est écarté pour la quatrième fois consécutive ce vendredi soir à Toulouse, pour l’ouverture de la sixième journée de Ligue 1, les joueurs du club parisien accueillent de façon contrastée la mise à l’écart de l’ancien Niçois. Si l'international est soutenu par ses équipiers, on regrette la dimension prise par cette affaire.

Une scène résume le climat qui règne actuellement dans le vestiaire du PSG, en pleine affaire Ben Arfa. Un joueur parisien arrive à l’entrainement dans le vestiaire et lance à l’ancien Niçois en mode chambrage : « T’es dans tous les médias ! T’es la star sans jouer, c’est du jamais vu ! »

Selon nos informations, Unai Emery et Hatem Ben Arfa ne se parlent toujours pas. La relation entre les deux hommes est très fraîche. L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille s’est rapproché d’un des adjoints d’Emery, Julen Masach. C’est ce dernier qui lui fait passer les consignes.

Si la relation avec le staff est particulière, Ben Arfa dispose d’un contact privilégié avec les autres joueurs. Aujourd’hui, au sein du vestiaire parisien, le soutien à l’égard d’Hatem Ben Arfa est quasi total. « HBA » s’est vraiment rapproché de plusieurs joueurs, notamment Marco Verratti, Thomas Meunier, Layvin Kurzawa et Serge Aurier. 

A lire aussi>> PSG – Emery à Ben Arfa : "Hatem, tu n’es pas Messi"

« Il pourrait péter un câble.. » 

Tous les joueurs respectent la façon dont l’ex-Niçois gère ces évènements difficiles, comme le confie un Parisien : « A l’entrainement, il est irréprochable dans le comportement. C’est vraiment un coéquipier exemplaire. Il pourrait péter un câble parfois mais non, il reste pour l’instant très calme. Il garde le sourire et ça, c’est important. Il n’a pas trop envie de parler de la situation mais c’est compréhensible. »

Un message relayé aussi par d’autres joueurs. Notamment le défenseur central parisien Marquinhos sur RMC : « Il travaille bien à l’entrainement. C’est un choix d’Unai. A nous de comprendre ce choix. Tout le monde le connait. Il a déjà démontré de quoi il est capable. Ici, il fait la même chose. On va lui parler, on va l’aider pour qu’il revienne à son meilleur niveau, qu’il retrouve sa confiance et ses performances de l’année dernière avec Nice. »

A lire aussi >> PSG : mais que fait vraiment le magnétiseur de Ben Arfa ?

Certains joueurs agacés

Au sein du vestiaire, plusieurs joueurs ont lâché quelques messages de soutien à Ben Arfa, notamment le cadre Thiago Motta, qui a répété à l’international français qu’à force de travail et d’envie, il ferait son retour dans le groupe très rapidement. Pourtant, d’autres joueurs grincent des dents. Non pas en raison du comportement de Ben Arfa au sein du vestiaire, mais en raison des proportions que prend cette affaire.

« Certains joueurs sont agacés parce qu’on ne parle que de ça, avoue un proche de l’effectif. Tous les médias se concentrent sur ça alors qu’on oublie la prestation collective, le fait que le PSG joue mieux mais aussi par exemple qu’Edinson (Cavani) a retrouvé la confiance, alors que tout le monde le descendait il y a quelques jours. » Certains membres du groupe estiment qu’il y a trop d’énergie dépensée autour de cette affaire et qu’elle gène légèrement la préparation des matchs.

A lire aussi >> Toulouse : Dupraz prêt à relancer Ben Arfa ("s’il arrive à l’heure à l’entraînement")

Ben Arfa et Emery vont devoir crever l’abcès

A Paris, au sein de l’effectif, on trouve donc que cette affaire a pris une ampleur disproportionnée, qu’il faut respecter le choix d’Unai Emery, que les conséquences sont néfastes sur le collectif et le club. Pour l’instant, l’entraîneur espagnol persiste à dire que certains joueurs sont plus compétitifs qu’Hatem Ben Arfa. L’intéressé, lui, reste calme. Mais à un moment, nul doute que les deux hommes devront crever l’abcès et se parler franchement.

Mohamed Bouhafsi