RMC Sport

PSG: Emery entretient le flou sur les penalties

Alors que l’on pensait Neymar définitivement désigné tireur numéro un des penalties au PSG, c’est Edinson Cavani qui s’est chargé de l’exercice ce mercredi face à Troyes (2-0). Au terme de cette rencontre, Unai Emery n’a pas livré publiquement la hiérarchie précise sur ce point.

Après l’affaire du penaltygate face à l’OL (2-0), la question des penalties au PSG semblait avoir trouvé sa réponse. Les deux penalties suivants accordés à Paris avaient été tirés par Neymar, face à Bordeaux (6-2) puis dimanche contre Monaco (2-1). Deux tirs au but tirés successivement par le Brésilien qui écartaient alors l’idée d’une alternance. Mais ce mercredi, c’est Edinson Cavani qui a tiré, et manqué, le penalty face à Troyes (2-0).

>> PSG-Troyes: Paris peut (encore) remercier Neymar

>> PSG-Troyes: finalement, on ne sait toujours pas qui est le tireur numéro 1 des penalties

"Ma décision, les joueurs la connaissent"

Difficile donc de s’y retrouver et les déclarations d’Unai Emery après le succès contre l’Estac ne vont pas aider à y voir plus clair. "Ma décision quant à celui qui frappe le penalty, les joueurs la connaissent, après ils peuvent aussi faire en fonction des actions, a indiqué l’entraîneur du PSG. Ce soir, c'était un bon exemple de comment partager les choses à l'intérieur du terrain, Cavani a tiré le penalty, Neymar a fait un but et une passe... Ma décision, les joueurs la respectent et après sur le terrain, comme une bonne équipe, ils peuvent être protagonistes." Une déclaration qui pourrait faire penser que Neymar, le tireur numéro 1, a laissé le tir du soir à son compère de l’attaque. Mais rien n’est moins sûr dans un dossier toujours pas ouvertement tranché.

>> PSG-Troyes: Di Maria hué par une partie du Parc (le malaise semble profond)

MI avec Anthony Rech au Parc des Princes