RMC Sport

PSG: encore un casse-tête de calendrier pour Tuchel avec ses internationaux

Avec les matchs internationaux, de nombreux cadres du PSG pourraient être sollicités dans les prochains jours. Ce qui pourrait poser problème à Thomas Tuchel en vue du match face au Nîmes Olympique le 16 octobre.

Le calendrier du PSG s’annonce pour le moins chargé dans les prochaines semaines. Actuel quatrième de Ligue 1, à deux points du leader rennais, le club de la capitale s’apprête à jouer tous les trois ou quatre jours jusqu’à début novembre: déplacement à Nîmes en championnat (16 octobre), réception de Manchester United pour le début de la Ligue des champions (20 octobre), réception de Dijon en Ligue 1 (24 octobre), déplacement en Turquie pour y défier Basaksehir en C1 (28 octobre), déplacement à Nantes en Ligue 1 (31 octobre), déplacement à Leipzig en Ligue des champions (4 novembre) et réception du Stade Rennais (7 novembre).

De nombreux cadres susceptibles d'être sollicités

Le premier de ces matchs, à Nîmes, pourrait poser quelques soucis à Thomas Tuchel. Trois de ses éléments seront suspendus (Layvin Kurzawa, Marquinhos et Angel Di Maria). D’autres auront été sollicités en sélection quelques jours avant. A titre d’exemple, l’équipe de France de Presnel Kimpembe et Kylian Mbappé doit affronter la Croatie le mercredi 14 octobre dans le cadre de la Ligue des nations.

Ce jour-là, Alessandro Florenzi, Marco Verratti et Moise Kean seront également sur le pont avec l’Italie, qui sera opposée à Milan aux Pays-Bas. Même chose pour la recrue Danilo Pereira, qui pourrait jouer avec le Portugal contre la Suède.

Plusieurs internationaux du PSG sont également susceptibles d’évoluer en sélection le mardi 13 octobre: Leandro Paredes avec l’Argentine, Idrissa Gueye avec le Sénégal, Julian Draxler avec l’Allemagne et Mitchel Bakker avec les Espoirs néerlandais. Neymar, lui, pourrait jouer dans la nuit du 13 au 14 octobre avec le Brésil contre le Pérou. Dans ces conditions, Tuchel sera-t-il tenté de laisser certains cadres au repos? Ou tiendra-t-il tout de même à présenter le meilleur onze possible sur la pelouse des Costières? La saison dernière, le technicien allemand avait pesté à plusieurs reprises contre le calendrier international.

RR