RMC Sport

PSG: Et si Cavani était plus fort qu’Ibrahimovic?

Edinson Cavani

Edinson Cavani - AFP

Auteur d’un doublé contre Bordeaux en Coupe de la Ligue, Edinson Cavani réalise une saison 2016-2017 de premier ordre. Meilleur buteur d’Europe avec Lionel Messi (28 réalisations), l’Uruguayen marche sur les traces de son prédécesseur Zlatan Ibrahimovic. Il se peut même qu’il le surpasse dans quelques mois.

Les doutes qui l’entourent ne s’évaporeront sans doute jamais vraiment. Mais Edinson Cavani a donné raison aux dirigeants parisiens qui ont décidé de lui faire confiance après le départ de Zlatan Ibrahimovic. El Matador est, au 25 janvier, co-meilleur buteur d’Europe (France, Angleterre, Allemagne, Italie, Espagne), toutes compétitions confondues, avec Lionel Messi. Tous deux en sont à 28 buts.

Nombre de buts : Cavani mieux que Pauleta, mais Zlatan intouchable

Le doublé inscrit par l’Uruguayen à Bordeaux en Coupe de la Ligue (1-4) lui a permis de rejoindre Pedro Miguel Pauleta au deuxième rang des meilleurs buteurs de l’histoire du club : 109 buts chacun. Le Portugais a eu besoin de 211 matches pour atteindre cette barre. Cavani y est parvenu en 175 rencontres. C’est mieux, mais le champion reste Zlatan Ibrahimovic qui inscrivit ses 109e et 110e but lors de sa 137e apparition sous le maillot parisien.

Le Suédois a encore de la marge avant de voir son record de 156 buts en 180 matches menacé par Edinson Cavani. Les chiffres et l’écart entre les deux hommes sont à relativiser, car subsiste toujours le débat sur le positionnement de Cavani sur l’aile de l’attaque pendant trois ans alors qu’Ibra occupait la pointe. L’Uruguayen aurait-il fait mieux si les rôles avaient été inversés ? Le Suédois aurait-il moins marqué s’il avait été relégué sur un côté ? Sans oublier le critère des coups de pied arrêtés. A Paris, Ibra était le premier tireur de penalties (29 inscrits sur 33 tentés) devant Cavani (10 tentés, 9 marqués et un en deux temps). Il était aussi prioritaire sur les coups francs directs. Résultats : 8 inscrits pour lui contre 2 pour l’Uruguayen.

El Matador chasse les 38 buts d’Ibra

Ibrahimovic signa sa saison la plus brillante avant de partir à Manchester United. En 2015-2016, il planta 38 buts en 31 matches de Ligue 1, soit une moyenne infernale de 1,22 but/match. Impressionnant, mais Edinson Cavani se rapproche dangereusement. Ses statistiques ouvrent la porte à un duel au couteau entre les deux. Le buteur de la Celeste a inscrit 20 buts en 19 matches de Ligue 1 cette saison (1,05 but/match).

En maintenant ce rythme sur les 17 journées restantes, Cavani terminera la saison 2016-2017 à 36 buts s’il joue chaque match. A moins que la perspective d’effacer la marque d’Ibrahimovic ne pousse l’Uruguayen à mettre un coup d’accélérateur pour détrôner le roi ? Après tout, c’est ce challenge qui motiva l’ultime match du Suédois avec Paris : le 14 mai dernier, Ibra égala puis surpassa Carlos Bianchi et ses 37 buts sur une saison.

Cavani en route pour une saison grandiose

Edinson Cavani talonne ou est distancé sur plusieurs données, mais il en est une sur laquelle il peut se targuer d’une très légère avance. A l’heure actuelle, l’Uruguayen fait mieux que son prédécesseur : il en est à 28 buts en 28 matches toutes compétitions confondues (1 but/match), alors que Zlatan Ibrahimovic marqua 50 buts en 51 matches la saison dernière (0,98 but/match).

Nul doute qu’Edinson Cavani est moins complet que Zlatan Ibrahimovic. Ce dernier, sous les couleurs de Paris, parvenait à marquer tout en faisant marquer : il distribua 64 passes alors que l’Uruguayen n’en a donné que 20. Mais depuis qu’il occupe le poste d’attaquant de pointe, Cavani donne sa pleine mesure dans son rôle de buteur. Depuis le mois d’août, sa moyenne parisienne est passée de 0,54 but/match à 0,62 but/match. Les habits de buteur n°1 lui vont bien, et l'Uruguayen a désormais les cartes en main pour contester l'hégémonie d'Ibrahimovic.

A lire aussi >> PSG: les stats folles d’Edinson Cavani...

A lire aussi >> PSG: Thiago Silva voit Cavani dépasser Zlatan

N.B