RMC Sport

PSG: le message de Choupo-Moting aux supporters parisiens déçus

Après son élimination par Manchester United en huitième de finale de la Ligue des champions, le PSG a corrigé Dijon ce mardi (4-0) en match en retard de la 18e journée de Ligue 1. Après la rencontre, Eric Choupo-Moting a adressé un message aux supporters, en espérant leur total soutien face à l'OM dimanche.

Rien n'est effacé mais le PSG a au moins rebondi en championnat, après son élimination piteuse par Manchester United en huitième de finale de Ligue des champions. Le club de la capitale a corrigé Dijon (4-0) ce mardi, en match en retard de la 18e journée de Ligue 1. Buteur en fin de rencontre, Eric Choupo-Moting a reconnu que les têtes étaient encore pleines de cauchemars.

"La seule chose qu'on puisse faire, c'est continuer à jouer, à tout donner pour ce club. Pour nous et pour les supporters. Je crois qu'on a eu une bonne réaction aujourd'hui, même si on ne peut pas effacer ce qu'il s'est passé. Cela fait bien sûr toujours très mal. L'ambiance des derniers jours? Pas bien, assure l'attaquant. On est tous toujours très déçus, c'est toujours très difficile de trouver les mots corrects pour expliquer ce qu'il s'est passé, parce que cela ne devait pas arriver. Cela se voit sur chaque visage des joueurs. Cela nous fait mal pour les supporters. C'est dur mais il faut qu'on continue."

"Il faut qu'on montre que Paname, c'est à nous"

Place à l'OM dimanche, pour le classique si cher aux supporters. Et pour les retrouvailles avec le Parc des Princes. Pas de crainte à avoir selon le Camerounais. Mais une envie de renouer avec les supporters.

"Bien sûr qu'on a la tête au classique. Mis à part ce qu'il s'est passé, c'est toujours un match spécial, très important. Encore plus maintenant parce qu'il faut qu'on montre que Paname, que Paris, c'est à nous, insiste Choupo-Moting. Je sais que les supporters vont être derrière nous, même si ça fait toujours très mal et qu'ils sont déçus, on les comprend. Mon message aux supporters? Ils doivent savoir qu'on a besoin d'eux. On sait qu'ils sont toujours derrière nous. On ne peut pas effacer ce qu'il s'est passé mais on a besoin d'eux et j'adore jouer au Parc, ils sont toujours derrière nous."

A.Bo avec A.V