RMC Sport

PSG: le message de Thiago Silva aux supporters pour Neymar

Invité exceptionnel de Breaking Foot lundi sur RMC Sport, Thiago Silva a envoyé un message aux supporters du PSG sur leurs manifestations hostiles à l'encontre de Neymar. Il les comprend mais attendait une autre manière de le faire.

Thiago Silva était l’invité exceptionnel de Breaking Foot lundi sur RMC Sport. Le capitaine du PSG a notamment évoqué le cas de son coéquipier et compatriote, Neymar, dont l’avenir est très incertain puisqu’il pense à quitter le club pour rejoindre le FC Barcelone. Le défenseur fait d’ailleurs le forcing pour que l’attaquant reste à Paris malgré les banderoles et chants hostiles réservés par le Parc des Princes lors du premier match de la saison face à Nîmes (3-0). Une manière violente qui a surpris l’ancien joueur du Milan AC

"Les supporters auraient pu le faire d'une autre manière"

"Je crois que les supporters auraient pu le faire d'une autre manière, estime le défenseur. Mais ils pensent beaucoup avec le cœur. Je crois que si Neymar revient et commence à aider le club, à jouer comme l'année dernière, on sera tous contents à la fin de la saison."

Très virulents contre Neymar lors du premier match, les supporters parisiens n’ont pas récidivé dimanche dernier en n’évoquant à aucun moment le cas du Brésilien lors de la réception de Toulouse (4-0) au Parc des Princes. L’avenir du joueur pourrait prendre un tournant décisif ce mardi puisque trois dirigeants du FC Barcelone sont attendus à paris pour discuter avec leurs homologues parisiens. En cas d’échec des discussions, Neymar pourrait rester à Paris cette saison. Une éventualité qu’espère grandement Thiago Silva. 

"Si je veux qu'il reste au club? Oui bien sûr, insiste le défenseur de 34 ans. C'est un joueur indispensable pour toutes les équipes: il était indispensable pour le Barça, il est indispensable pour nous. Je crois que c'est un problème particulier entre le joueur et le club. On ne peut pas entrer dedans. Mais bien sûr que dans ma tête, j'espère qu'il va rester. Je lui ai dit d'ailleurs. Mais c'est difficile de toujours lui dire 'reste! Reste! Reste!'"

NC avec MBo et LA