RMC Sport

PSG: le spectre redouté de la quatrième place, synonyme de Ligue Europa

Le PSG n’a pas seulement laissé Lille s’échapper en tête du classement, en concédant le nul à Rennes (1-1), il a aussi vu Monaco et Lyon se rapprocher et agiter la menace d’une absence de qualification en Ligue des champions.

En cinq jours, les rêves de triplé du PSG ont volé en éclats. Battu deux fois par Manchester City en demi-finale, Paris ne remportera pas la Ligue des champions. Il s’est aussi compliqué la tâche dans la lutte pour le titre en Ligue 1 en concédant le match nul à Rennes (1-1), dimanche. A deux journées de la fin, les hommes de Mauricio Pochettino, deuxièmes, comptent trois points de retard sur Lille, qui aura droit à un mini-joker. Ce résultat les oblige aussi à regarder derrière puisque Monaco, troisième, s’est rapproché à deux points alors que l’OL ne compte plus que trois longueurs de retard.

Une victoire suffira pour assurer le podium

Si Paris ne gagne aucun de ses deux derniers matchs (contre Reims et Brest) et que Monaco et Lyon signent un carton plein dans le même temps, les Parisiens termineront même la saison à la quatrième place, synonyme de Ligue Europa et non de Ligue des champions. Cela serait évidemment un échec industriel pour un effectif construit pour remporter la reine des compétitions de clubs. Il faudrait toutefois un scénario catastrophe face à deux équipes de ventre mou et bas de tableau. Paris a la main et n’a même besoin que d’une victoire en deux matchs pour assurer sa place sur le podium grâce à sa différence de buts nettement à son avantage (+52, +33 pour Monaco, +36 pour Lyon).

A défaut de titre, les Parisiens doivent désormais viser la deuxième place a minima puisqu’elle offre un billet direct pour la phase de poules de la Ligue des champions. Quatre points leur suffiront pour y parvenir. Une troisième place enverrait, elle, Paris au troisième tour de qualification de la compétition avec deux tours à passer et quatre matchs à jouer pour accéder aux poules. Il reste encore un espoir que le troisième soit directement qualifié pour les poules: que Manchester United remporte la finale de la Ligue Europa face à Villarreal le 26 mai prochain.

Le 3e de Ligue 1 supporte Manchester United en Ligue Europa

Déjà assurés d’être qualifiés pour la Ligue des champions par le biais de son championnat, les Red Devils offriraient le billet promis au vainqueur de la compétition à la nation classée cinquième de l’UEFA: la France. Les troisièmes de Ligue 1 ont d’ailleurs été vernis ces dernières saisons puisque Lyon avait profité des succès de l’Atlético de Madrid en 2018 et de Chelsea en 2019 pour se qualifier directement en poules de la Ligue des champions. Idem pour Rennes grâce à Séville en 2020.

Une victoire de Villarreal, en revanche, obligerait le troisième de Ligue 1 à passer par la case qualification par le biais de la voix de la Ligue (avec potentiellement comme adversaires le Spartak ou Lokomotiv Moscou, le FC Porto, le Chakhtior Donetsk ou Fenerbahçe). Les supporters parisiens ironisent souvent sur le mal que leur font les anciens du club. Unai Emery, entraîneur de Villarreal et ancien entraîneur du PSG, pourrait leur jouer un mauvais coup si Paris terminait troisième.

NC