RMC Sport

PSG-OL: Aulas a eu "le plaisir de discuter longuement avec Nasser"

"Très fier" de ses joueurs malgré la défaite concédée au Parc des Princes dimanche soir face au PSG (2-0), Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, a tenu après la rencontre à saluer les dirigeants parisiens pour leur "accueil extrêmement positif".

Attendu de pied ferme par le public du Parc des Princes, mais aussi par les dirigeants du club parisien à la suite de ses propos polémiques sur la puissance financière du PSG, Jean-Michel Aulas, installé en tribune au côté de Nicolas Sarkozy, a joué l'apaisement après la rencontre. Malgré la défaite des siens (2-0), le président de l'Olympique Lyonnais a d'abord tenu à reconnaître la supériorité du leader de la L1 sur le terrain. Tout en saluant la performance de ses joueurs et de son entraîneur.

A voir aussi >> PSG-OL: coup franc, penalty… ça chauffe entre Neymar et Cavani

"On a bien préparé ce match malgré le retour très tardif de Limassol (ndlr : match de Ligue Europa jeudi dernier), à 5h du matin vendredi, donc ça faisait peu de temps pour se préparer évidemment. Maintenant, je suis très satisfait de l’aspect tactique qu’a déployé Bruno (Genesio) dans un contexte difficile. Il a beaucoup gêné le PSG. C’était la seule manière de pouvoir s’en sortir, en se concentrant sur l’axe où on savait que Paris avait des fulgurances. Les joueurs ont fait un grand match, je suis très fier de mes joueurs. Franchement, je m’attendais à une belle réaction mais la qualité est là. On dit souvent que quand il y a de la qualité, ça anticipe les points. On repart sans point mais il m’a semblé qu’en première mi-temps, on aurait peut-être pu bénéficier d’un penalty qui aurait tout changé. Après, on a tiré sur la barre (ndlr : Ndombélé) alors qu’il y avait 0-0 et les deux buts parisiens sont marqués par des Lyonnais. Ça fait beaucoup de déception dans un contexte où, en fait, malgré la toute-puissance du PSG - qu’on ne conteste pas et qu’on salue - Lyon a fait un bon match et je pense que c’est tout à fait positif pour la suite."

A voir aussi >> PSG-OL, les notes: Alves omniprésent, Ndombélé impressionnant

Aulas: "Un coup de chapeau aux dirigeants parisiens"

Et en coulisse, alors que des ultras parisiens ont fait grève après l'interdiction d'une banderole "Aulas not welcome", qu'a-t-il pensé du contexte et de son voyage dans la capitale alors qu'on lui promettait un accueil des plus glacials ? Là aussi, du bien visiblement : "Je voulais aussi tirer un coup de chapeau aux dirigeants parisiens qui nous ont réservé un accueil extrêmement positif. J’ai eu le plaisir de discuter longuement avec Nasser (Al-Khelaïfi, le président du PSG), ce qui permet de préparer l’avenir et de faire en sorte qu’on puisse trouver dans les débats, qui sont des débats souvent intéressants mais occultés par une partie de la presse, par la Pravda (ndlr : nom d’un ancien journal soviétique, publication officielle du parti communiste au XXe siècle) du sport en France, de quoi faire des progrès au service du football français. En tout cas, bravo au PSG pour sa victoire."

Jean-Moïse DUBOURG avec SD