RMC Sport

PSG-OL: comme Aulas, Gusto digère mal le penalty de Neymar

Jean-Michel Aulas n’est pas le seul à contester le penalty accordé à Neymar lors du choc PSG-Lyon (2-1) dimanche soir au Parc des Princes. Fautif sur l'action, l'arrière droit Malo Gusto assure que c'est le Brésilien qui commet la faute en premier.

Frustrés les Lyonnais. L’OL aurait sans doute mérité mieux qu’une défaite (2-1) face au PSG dimanche soir au Parc des Pinces en clôture de la 6eme journée de Ligue 1. Auteurs d’une prestation solide et séduisante, les joueurs de Peter Bosz ont craqué dans le temps additionnel sur un but de Mauro Icardi. Ils regrettent surtout l’égalisation parisienne sur un penalty de Neymar. Un penalty contesté par les Gones, leur entraîneur et leur président en tête. Jean-Michel Aulas a parlé "d’aberration" pour qualifier la décision de l'arbitre Clément Turpin. "Pourquoi avoir refusé de voir la double faute de Neymar qui entraîne la chute de M. Gusto", a-t-il tweeté ce lundi, réclamant au passage des micros sur les arbitres à l'image de ce qui se fait au rugby.

Neymar et Gusto
Neymar et Gusto © ICON Sport

"C’est d’abord Neymar qui fait la faute sur moi"

Pour Malo Gusto, le jeune latéral droit de 18 ans qui est à l’origine de l’accrochage avec la star brésilienne, la pilule est aussi très dure à avaler. Auteur d’une prestation convaincante au Parc, le Lyonnais parle "de frustration" sur le penalty. "J’ai eu du mal à le digérer mais j’essaie de me remettre le plus rapidement possible de mon match, a-t-il confié au micro d’OLTV après la rencontre. C’est dommage parce qu’on faisait une belle performance collective. On est déçu. C’est d’abord lui (Neymar) qui fait la faute sur moi. C’est l’arbitrage, c’est comme ça. Il faut savoir l’accepter." Malo Gusto et l’OL tenteront de retrouver le sourire dès mercredi face à Troyes.

ABr