RMC Sport

PSG-OM: Di Maria suspendu quatre matchs pour son crachat vers Alvaro

La commission de discipline de la LFP a décidé d’infliger quatre matchs de suspension à Angel Di Maria. L’Argentin du PSG est sanctionné pour avoir craché en direction d’Alvaro Gonzalez lors de la défaite face à l’OM, il y a dix jours au Parc des Princes (0-1).

Il n’a pas échappé à la sanction. La commission de discipline, réunie ce mercredi à Paris, a décidé d’infliger quatre matchs de suspension à Angel Di Maria. L’Argentin du PSG paye son comportement lors de la défaite face à l’OM, il y a dix jours au Parc des Princes (0-1). Il risquait jusqu'à six matchs de suspension.

Suspendu quatre matchs fermes

Il est coupable d’avoir craché en direction d’Alvaro Gonzalez en première période. Un geste qui avait échappé à l’arbitre central et à ceux du VAR le soir du match, malgré les plaintes immédiates du défenseur marseillais. Mais les images fournies par Téléfoot ont permis de retrouver le fameux crachat.

Les membres de la commission ont pris leur décision après avoir entendu Di Maria et des représentants du club de la capitale en visioconférence. El Fideo est le sixième joueur a être sanctionné pour les incidents survenus lors de ce PSG-OM particulièrement houleux et conclu par cinq exclusions. Après Layvin Kurzawa, Leandro Paredes, Dario Benedetto, Jordan Amavi et Neymar. 

Le dossier Neymar-Alvaro examiné le 30 septembre

"La décision prend effet le mardi 29 septembre 2020 à 0h00, en application de l’article 18 du règlement disciplinaire de la LFP", précise l'instance. Di Maria sera donc disponible pour le déplacement à Reims (27 septembre), mais absent contre Angers (2 octobre), Nîmes (17 octobre), Dijon (24 octobre) et Nantes (31 octobre)..

En attendant peut-être d’autres sanctions à venir. Dans un communiqué, la commission de discipline annonce qu'elle examinera le dossier Alvaro-Neymar le 30 septembre. Le Parisien accuse le Marseillais de propos racistes.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport