RMC Sport

PSG-OM: l’arbitre du Trophée des champions désigné

La Ligue de football professionnel a choisi Ruddy Buquet pour diriger le Trophée des champions entre le PSG et l’OM, prévu mercredi prochain à Lens. Ce sera la cinquième fois que l’arbitre de 43 ans officie lors d’un choc entre les deux grands rivaux.

De la revanche dans l’air. Le PSG et l’OM vont se retrouver face-à-face, mercredi prochain, lors de la 25e édition du Trophée des champions. Traditionnellement, ce mach de prestige ouvre la saison en France, mais la pandémie de Covid-19 a bouleversé le calendrier. Parisiens et Marseillais vont donc s’affronter en ce début d’année 2021.

Cette affiche, toujours très attendue, est programmée au stade Boallert, l’antre du RC Lens. Et pour la diriger, la Ligue de football professionnel a choisi Ruddy Buquet. Ce sera la cinquième fois que l’arbitre de 43 ans officie lors d’un choc entre les deux grands rivaux. Et son visage représente plutôt un bon souvenir aux Parisiens, qui l’ont emporté trois fois et concédé un nul (entre 2014 et 2017).

Des retrouvailles qui s’annoncent électriques

Cette saison, M. Buquet a déjà arbitré à treize reprises, dont huit en Ligue 1. Une fois l’OM, battu à domicile par Saint-Etienne mi-septembre (0-2). Et une fois le PSG, qui s’est imposé à Reims dix jours plus tard (0-2). Le natif d’Amiens a également officié en Ligue des nations, en Ligue Europa et en Ligue 2. Depuis le début de sa carrière, Ruddy Buquet cumule 436 matchs professionnels, dont 240 en L1 et dix en Ligue des champions. Sur la pelouse de Bollaert, il sera assisté de Guillaume Debart et Benjamin Pages. Mikael Lesage sera le quatrième arbitre. Willy Delajod et Alexandre Castro seront à la vidéo.

Les retrouvailles entre les partenaires de Marquinhos et les coéquipiers de Dimitri Payet promettent d’être électriques. Quatre mois après un PSG-OM particulièrement houleux en championnat. Lors de la 3e journée de Ligue 1, les Olympiens étaient venus l’emporter au Parc des Princes grâce à un but de Florian Thauvin (0-1). Au terme d’un match très tendu, conclu par des échauffourées, cinq exclusions (Neymar, Layvin Kurzawa, Leandro Paredes, Dario Benedetto et Jordan Amavi) et de lourdes suspensions.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur