RMC Sport

PSG: "On ne peut pas demander les mêmes objectifs", prévient Tuchel

Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, déplore l'affaiblissement du niveau de son effectif après les nombreux départs. Pour lui, les attentes doivent être moins élevées cette saison s'il n'y a pas de recrutement.

Le ton calme, posé. Mais la teneur des messages de Thomas Tuchel était cinglante, ce jeudi en conférence de presse à la veille de la réception d'Angers, vendredi (21h, 6e journée de Ligue 1). L'entraîneur parisien a déploré l'affaiblissement de son effectif après les départs de Thiago Silva, Edinson Cavani, Tanguy Kouassi, Adil Aouchiche, Thomas Meunier ou Eric-Maxim Choupo-Moting. Le tout avec deux seules recrues (Alessandro Florenzi et Alexandre Letellier) à quatre jours seulement de la clôture du mercato.

"Honnêtement, on ne peut pas demander la même chose"

Pour l'Allemand, une nouvelle finale de Ligue des champions semble presque hypothétique si son équipe n'est pas renforcée. "C'est du sport, tout est possible, répond-il. On sait bien que pour faire la même chose, il faut aussi avoir de la chance pendant le match, ne pas avoir de blessure. Si on reste avec ce groupe, honnêtement, on ne peut pas demander la même chose."

>> Le mercato EN DIRECT

Puis, le technicien a listé le recrutement des cadors européens comme Liverpool, Manchester City, l'Atlético de Madrid et l'Inter "qui n'était pas au Portugal" pour le Final 8 mais qui a "deux équipes capables de jouer la Ligue des champions". "Ce sera plus difficile que l'année dernière si on reste comme ça", a taclé l'ancien technicien de Mayence en direction de Leonardo, directeur sportif parisien. 

"On n'a pas la même qualité, pas les mêmes joueurs"

Très prolixe et remonté sur le sujet, Tuchel a ensuite acquiescé à la question "l'effectif du PSG est-il moins fort que la saison passée?" "Oui, c'est sûr, c'est la réalité, a-t-il répondu. C'est absolument nécessaire de dire ça. Actuellement, on n'a pas la même qualité, on n'a pas les mêmes joueurs. Ça ne veut pas dire qu'on va perdre tous les matchs. On va faire le plus possible, afficher le meilleur niveau possible. On ne va jamais trouver d'excuses. On va se confronter avec la réalité: on a perdu des gars. Si ça reste comme ça, on ne peut pas demander les mêmes objectifs. Peut-être qu'on pourra le faire mais on ne peut pas demander la même chose avec un effectif réduit parce qu'on doit combattre avec Liverpool, Man City, Atlético et Inter qui sont très forts sur le mercato. Le club sait bien de quel profil on a besoin. Maintenant, on doit attendre."

NC avec Loïc Tanzi