RMC Sport

PSG: pas inquiet pour le titre, Leonardo se réjouit de voir une Ligue 1 si indécise

Lors d’une interview accordée à France Bleu Paris, Leonardo a fait le point sur la situation du PSG en Ligue 1. Les champions de France sont actuellement 3es, derrière Lille et Lyon. Avec Monaco sur les talons. Pas de quoi alarmer le directeur sportif brésilien, qui apprécie même cette concurrence inédite.

Depuis l’arrivée des propriétaires qataris, le PSG a laissé échapper seulement deux titres de champion. En 2012, au profit de Montpellier et en 2017 en faveur de Monaco. En terminant 2e à chaque fois. Mais cette année 2021 pourrait accoucher d’un nouvel accroc. Après 26 journées, le club de la capitale occupe actuellement la 3e place, derrière Lille et Lyon. Avec seulement 2 points d’avance sur Monaco, qui s’est imposé dimanche dernier au Parc des Princes (0-2). De quoi inquiéter Leonardo?

"Non, ça valorise les dernières années où on a gagné. C’est la démonstration que ce n’est pas facile, a répondu le directeur sportif du PSG, dans une interview diffusée ce jeudi sur France Bleu Paris. Si tu n’es pas en forme et que tu n’as pas tous les moyens à ta disposition, le championnat est difficile. Les autres équipes ne perdent pas de match. Ça devient un championnat très intéressant."

"Ce sera intéressant pour tout le monde"

Pour expliquer les difficultés des partenaires de Marquinhos, Leonardo évoque notamment le contexte exceptionnel: "Je ne vais pas me cacher derrière la pandémie, mais si on regarde ce qu’il s’est passé depuis un an, c’est un marathon. C‘est incroyable. On a fait quatre mois sans jouer un match officiel, après deux finales en Coupe de France et Coupe de la Ligue, on a enchainé le Final 8 de Ligue des champions et on a repris le championnat. Tout le monde se blesse, parce que la préparation a été ce qu’elle a été. On a réussi des matchs incroyables à Manchester (1-3) ou Barcelone (1-4) en Ligue des champions. On va avoir une fin de saison excitante."

Alors que Paris avait pris l’habitude d’éteindre tout suspense avant le printemps, le sprint final risque d’être particulièrement disputé en L1. "On va arriver en avril avec des matchs très importants. On sera dans un trafic de matchs décisifs. Ce sera peut-être très intéressant pour tout le monde, observe Leonardo. Paris est un des favoris. On ne peut pas dire qu’on ne pense pas gagner. Mais si on regarde les derrières journées, Lille, Lyon et Monaco ont des résultats très positifs. C’est très intéressant d’avoir quatre équipes aussi proches. Malgré ça, nos ambitions et nos objectifs restent les mêmes".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport