RMC Sport

PSG: Pochettino aimerait entraîner le Real Madrid

Dans une interview accordée à As, Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG, a confié son admiration pour le Real Madrid, qu'il aurait pu rejoindre en tant que joueur et qu'il aimerait, un jour, entraîner.

Mauricio Pochettino fait la une des deux grands quotidiens sportifs madrilènes ce vendredi matin. L'entraîneur du PSG a accordé des interviews à As et Marca dans lesquelles il fait passer quelques messages sur l'avenir de Kylian Mbappé ou la possibilité de recruter Sergio Ramos l'été prochain, notamment. Il a aussi parlé de son rapport particulier avec le Real Madrid, où il aurait pu jouer et qu'il ambitionne un jour d'entraîner, à l'inverse du Barça où il s'est juré de ne jamais signer. 

"En tant que joueur, j'ai eu l'occasion de signer pour Madrid, mais pour une raison quelconque, cela ne s'est pas produit, a-t-il rappelé dans As. Et quand j'ai rejoint l'Espanyol pour la première fois en 1994, avec Camacho, il m'a toujours parlé de la culture, de la mentalité, de ce que signifiait faire partie d'une famille comme le Real Madrid. Ses paroles sont toujours restées en moi. Puis plus tard quand j'ai discuté avec Alfredo di Stéfano."

>> LE MERCATO EN DIRECT

"L'Argentine et le Real, les deux choses que je voudrais réaliser"

"En vieillissant, l'influence de Camacho a vraiment commencé à s'imposer, poursuit-il. Il représentait les valeurs de Madrid, l'âme du club… C'était toujours mon objectif de pouvoir un jour jouer pour le Real Madrid et quand on ne réalise pas un rêve, vous dites: 'Eh bien, écoutez, un jour j'aimerais entraîner le Real Madrid' - après l'Espanyol. Et pourquoi pas un jour entraîner l'Argentine, parce que je suis né avec le drapeau argentin sur la poitrine. Ce sont les deux choses dans le football que je voudrais réaliser."

Il a déjà eu l'occasion au cours de sa carrière de s'engager avec le Real, notamment en 2018 après le départ de Zinedine Zidane. Mais il avait décliné par loyauté pour Tottenham. 

"La loyauté et l'honnêteté sont des qualités qui devraient passer avant beaucoup de choses dans la vie, justifie-t-il au sujet de son choix. Les choses arrivent quand le moment est venu. Elles doivent venir naturellement - vous ne pouvez pas forcer les choses à se produire. Parfois, prendre des décisions qui vont à l'encontre de la raison ou de ce que vous ressentez aboutit à de mauvaises conséquences. Quand je donne ma parole, cela signifie plus qu'une signature. Et à ce moment-là, j'avais donné ma parole à Levy (président de Tottenham, ndlr) que je resterais jusqu'à ce que le stade soit terminé et de poursuivre le projet qu'il m'avait proposé cinq ans plus tôt. La relation était une relation de respect et de gratitude parce qu'il m'avait recruté de Southampton. Il a toujours tenu parole avec moi et j'ai dû faire de même. J'ai fait ce que n'importe quelle autre personne aurait fait. J'ai été fidèle et honnête dans ce que j'ai dit."

NC