RMC Sport

PSG: Pochettino ne panique pas pour la course au titre en Ligue 1

Alors que le PSG occupe actuellement la troisième place du classement, Mauricio Pochettino a affiché sa sérénité, ce mardi en conférence de presse, à la veille de la réception de Nîmes au Parc des Princes (21h). Le coach argentin a également rappelé que le championnat était la priorité du club, alors que le choc de Ligue des champions face au Barça se profile à l’horizon (le 16 février, sur RMC Sport).

Tranquille et sans pression. En apparence, en tout cas. A l’image de ses dernières sorties médiatiques, Mauricio Pochettino a affiché un visage serein au moment de s’exprimer en conférence de presse, ce mardi, à la veille de la réception de Nîmes au Parc des Princes (21h). Son équipe a pourtant été battue à Lorient (2-3) il y a deux jours, au terme d’une prestation inquiétante. Elle est désormais troisième du classement, derrière le Losc et l’OL. Mais le coach du PSG, qui attend "une réaction" de ses joueurs face aux Crocodiles, ne panique pour autant.

"On doit s’améliorer collectivement, a expliqué le technicien de 48 ans. On a perdu le match à Lorient en deux actions. On cherche des solutions. On n’a pas beaucoup de temps pour s’entraîner, mais on discute pour essayer de trouver des solutions. Avec mon staff, on est arrivé avec les circonstances que vous connaissez. On assume notre grande responsabilité. L’objectif est de gagner, d’optimiser l’équipe. On veut gagner la Ligue 1, qui est notre objectif prioritaire et il y a du temps pour le faire."

"Trop tôt pour faire un premier bilan"

Du temps. C’est justement ce qu’il manque actuellement à Pochettino. Depuis son retour au Camp des Loges, l’ancien défenseur central voit son équipe enchaîner les rencontres à un rythme effréné. Avec des pauses de seulement quelques jours, qui servent le plus souvent à la récupération. Difficile d’imprimer sa patte dans ces conditions. D’où son refus de dresser un premier bilan, un mois après son intronisation. "C’est trop tôt pour ça, balaye-t-il. Je suis très content de la disponibilité des joueurs. Mais il nous faut du temps pour s’entraîner et créer une équipe forte afin de gagner des matchs"

Reste la réalité du moment. Et l’urgence de résultats. Paris ne peut évidemment pas se contenter de compléter le podium de la L1. Pochettino le sait parfaitement. Et face à Nîmes, il va devoir à nouveau composer avec l’absence de nombreux cadres. Neymar est suspendu. Marquinhos et Ander Herrera sont en phase de reprise. Keylor Navas est suspendu. Marco Verratti et Abdou Diallo à l’isolement après leurs tests positifs au Covid-19. Juan Bernat poursuit sa rééducation du genou.

"On est très contents du niveau de Rico"

Keylor Navas, touché à l’adducteur, sera encore suppléé par Sergio Rico dans les buts des champions de France. Malgré sa prestation très fébrile au Moustoir, le portier espagnol peut compter sur la confiance de son entraîneur. "On est très contents de Sergio Rico et de son niveau dans l'équipe", affirme Pochettino.

Une manière de conforter son gardien remplaçant, qui pourrait être amené à jouer un rôle important dans les prochaines semaines. Après Nîmes, Paris se rendra à Marseille, dès dimanche, pour une affiche bouillante de L1 (21h). A l’heure où l’OM traverse l’une des plus grandes crises de ces dernières années. Il sera ensuite temps de se projeter sur le choc face au Barça, le 16 février au Camp Nou, en 8e de finale aller de la Ligue des champions (sur RMC Sport). Et, peut-être, de revoir les priorités du moment.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en direct Barça-PSG

Alexandre Jaquin avec Loïc Tanzi