RMC Sport

PSG: que signifie la célébration de Mbappé avec Gueye

En plus de sa célébration avec les bras croisés, Kylian Mbappé en a effectué une autre avec Idrissa Gueye, dimanche après son but lors de la victoire du PSG à Marseille (2-0).

Kylian Mbappé a fait du Kylian Mbappé, dimanche lors de la victoire du PSG sur le terrain de Marseille (2-0). Il a marqué d'une accélération fulgurante comme il en a le secret avant de fêter cette réalisation, fidèle à son habitude, en croisant les bras. Il a aussi célébré avec Idrissa Gana Gueye quand ce dernier l'a rejoint.

-
- © -

L'international français a alors mimé l'action de verser de l'ataya, un thé à la menthe populaire au Sénégal, selon Le Parisien. Après cette nouveauté, le champion du monde 2018 s'est assis au pied du poteau de corner pour savourer ce moment dans un Vélodrome vide. L'ancien Monégasque a pris l'habitude de marquer dans les choc face à Marseille. Il en est ainsi à six buts en cinq matchs face aux Marseillais. 

Il a donc eu l'occasion d'expérimenter plusieurs célébrations, comme celle où il avait mimé un bébé qui pleure en octobre 2019. Un geste qui avait été pris comme une provocation par les Marseillais, même si le Parisien s'en était très vite défendu. "Beaucoup me demandent le pourquoi de ma célébration, avait-il écrit sur les réseaux sociaux. C’est juste une petite anecdote privée d’hier soir avec deux amis. Et non une quelconque vanne contre l’OM ou une réponse aux récentes critiques..."

Son but dimanche a permis d'ouvrir la porte d'un succès plutôt tranquille pour Paris, toujours troisième de Ligue 1 à trois points de Lille, leader. L'attaquant a, lui, porté son total à 16 buts, qui lui permet de régner sur le classement des buteurs de Ligue 1. 

"Les sensations reviennent"

"On a su marquer très tôt dans le match, a savouré Mbappé sur Canal+. Ensuite, le match s'est refermé, mais on a fait le break. On a contrôlé en seconde période. C'était un match sérieux. On rentre à la maison avec les trois points, on est content."

Après un début d'année 2021 compliquée, le joueur revient très bien après avoir déjà été décisif dans la semaine contre Nîmes (3-0). "Les sensations reviennent, parce que j'enchaîne aussi, explique-t-il. J'arrive à mieux finir les rencontres, je suis moins au bout du rouleau, c'est tout ‘benef’ pour la suite, en espérant monter en puissance." Une bonne nouvelle à une semaine du 8e de finale aller de la Ligue des champions face au FC Barcelone (16 février, 21h sur RMC Sport). 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Barça-PSG en Ligue des champions

NC