RMC Sport

PSG: reprise tendue avec pétards, sifflets et fumigènes à l'entraînement au Parc

Quatre jours après leur fiasco en Ligue des champions, les joueurs du PSG ont repris l'entraînement ce dimanche au Parc des Princes. Des supporters ont été autorisés à entrer. Ils ont manifesté leur mécontentement avec des pétards, des sifflets et des fumigènes.

Reprise tendue pour le PSG. Quatre jours après leur défaite face à Manchester United (3-1) en huitième de finale de la Ligue des champions, synonyme d’élimination aux portes des quarts, les Parisiens ont retrouvé le chemin de l’entraînement ce dimanche.

Après avoir rencontré les leaders du Collectif Ultras Paris, les hommes de Thomas Tuchel ont pénétré vers 17h sur la pelouse du Parc des Princes, sous les sifflets. "Paris, c’est nous", ont crié les supporters parisiens. Des pétards ont retenti et des fumigènes ont été allumés en tribune Auteuil.

Au nom de l’équipe, Thiago Silva et Marquinhos ont pris la parole devant les supporters pour s’excuser. Les ultras ont déployé une banderole. Adrien Rabiot, écarté du groupe depuis plusieurs mois, a été copieusement insulté, lui qui a été filmé en boite de nuit mercredi soir. Le milieu de terrain a même dû être placé en retrait de ses partenaires par la sécurité après avoir subi la fronde des ultras. 

Au moins 500 supporters réunis

Au moins 500 supporters du PSG s'étaient réunis devant la tribune Auteuil à 15h. Sur présentation de la carte d’abonnés, ils ont pu entrer dans le Parc. Les joueurs du PSG étaient arrivés par bus une heure plus tôt. L’entraînement ne pouvait pas se dérouler à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), pour cause de première étape de la course cycliste Paris-Nice avec un circuit de 138,5km autour de la ville où se situe le Camp des Loges.

Vendredi, des tags ("Respectez-nous!", "Honteux, sans couilles!", "Paris c'est nous") ont été découverts devant la sortie du parking des joueurs du PSG au Camp des Loges.

Dans un communiqué publié vendredi, le Collectif Ultras Paris a par ailleurs exprimé sa colère après le fiasco du PSG en Ligue des champions. "Près de deux ans après la pire humiliation subie par les supporters du Paris Saint-Germain (défaite 6-1 face au FC Barcelone), nous voilà de nouveau la risée de l’Europe. La faute, une fois de plus, à des joueurs incapables d’assumer leur statut et les attentes placées en eux", déploraient les ultras parisiens.

RR avec Sa.De