RMC Sport

PSG: Rothen juge "scandaleux" le départ de Kouassi au Bayern

Ancien milieu de terrain du PSG, Jérôme Rothen a parlé avec son coeur dans l’After Foot, ce mardi sur RMC, déplorant l’attitude du jeune Tanguy Kouassi, qui a choisi de signer son premier contrat professionnel à l’étranger, au Bayern Munich.

Tanguy Kouassi (18 ans), qui a décidé de ne pas signer son premier contrat professionnel avec le PSG, va parapher un bail de cinq ans avec le Bayern Munich. "Je trouve ça purement scandaleux, a réagi Jérôme Rothen, ancien milieu du PSG, dans l’After Foot, ce mardi soir sur RMC. Je suis contre ce genre d’attitude. Ces jeunes-là, ils doivent au PSG de rester. Quand tu as la chance de débuter professionnel dans un tel club, tu ne crois pas que tu lui dois quelque chose à ton club, alors qu’il t’offre un contrat pro, pour continuer ta progression ?"

Jérôme Rothen fait ici référence au temps de jeu important dont Tanguy Kouassi a pu bénéficier cette saison (treize apparitions avec les pros, dont douze en tant que titulaire) malgré son jeune âge. Thomas Tuchel n’a pas hésité à le lancer dans le grand bain, en l’alignant d’entrée face à Galatasaray, en Ligue des champions. "Il a beaucoup joué cette année, Tuchel lui a beaucoup accordé sa confiance, a relevé Rothen. Mais j’en veux au club. Il y a quelque chose à mettre en place dans la formation, pour que les jeunes s’identifient au PSG."

Rothen: "C'est ce qui me fait détester le foot chez ces jeunes"

"C’est valable pour tous les clubs, a-t-il poursuivi. C’est le plus grand club français, qui joue la gagne en Ligue des champions. Je ne comprends pas comment un joueur peut réagir de la sorte après avoir eu cette confiance tout au long de l’année. Quelle excuse peut-il trouver? Il aura beaucoup moins de temps de jeu au Bayern. Je lui souhaite de jouer mais quand tu vois la situation de Hernandez et Tolisso, deux champions du monde qui évoluent à ces postes de défenseur et de milieu, je ne vois pas comment lui va s'imposer."

Selon les informations de RMC Sport, c’est le besoin de stabilité au niveau de la direction qui a tout emporté dans l’esprit du jeune joueur. Incompréhensible pour Jérôme Rothen. "C’est terrible ces mentalités-là, c’est ce qui me fait détester le foot chez ces jeunes, a-t-il lâché, excédé. Je n’ai pas été formé à Paris, mais c’était un rêve d’y jouer. Le jour où je l’ai mis ce maillot, c’était une putain de fierté. Lui, il joue avec ce maillot comme il jouerait à Marseille, à Saint-Etienne ou à Lyon."

After Foot