RMC Sport

Quand Nantes a essayé de recruter Lewandowski

Waldemar Kita confie dans Le Parisien de ce dimanche qu’il ciblait Robert Lewandowski pour le FC Nantes à la fin des années 2000. Mais la réputation du dirigeant polonais lui a coûté le futur attaquant vedette du Bayern Munich.

Quand il débarque à la tête de Nantes en août 2007, le club retrouve la Ligue 2 pour la première fois depuis 1963. Devant, les Canaris peuvent compter sur Claudio Keseru. Mais pour l’épauler, Waldermar Kita songe rapidement à l’un de ses compatriotes qui lui a tapé dans l’œil: Robert Lewandowski.

Dans un entretien accordé au Parisien, Kita raconte comment la future star du Bayern, qui n’a alors que deux années professionnelles dans les jambes, lui a finalement filé entre les doigts.

A lire aussi >> Pologne: facile, Lewandowski décroche sa licence avec sa propre carrière pour sujet

"Il valait un million"

"J’ai failli le prendre il y a dix ans, lance Kita. Il était à Lech Poznan. Il avait 20 ans, je suis allé voir l’un de ses matchs. Il a joué n°10. J’ai adoré et j’ai dit: « Il faut l’acheter ! » Je me suis renseigné. Il valait entre 800 000 et 1 million d’euros. Mais quand on a su que c’était moi qui étais intéressé, on m’a demandé entre 4 et 5 millions. On était en L2, c’était trop cher." Tant de regrets pour le public de la Beaujoire...

A lire aussi >> Nantes: Ranieri veut s'inspirer de Cristiano Ronaldo

JBi