RMC Sport

Quand Neymar insultait son entraîneur à Santos pour une histoire de penalty

Neymar

Neymar - AFP

L’affaire des penalties entre Neymar et Edinson Cavani empoisonne le début de semaine du PSG et fait ressortir de vieux dossiers. En Espagne, AS se rappelle d’une affaire datant 2010. A l’époque, le jeune Neymar avait insulté son entraîneur à Santos parce qu’il ne l’avait pas autorisé à tirer un penalty. Le coach s’était fait renvoyé dans la foulée.

Neymar et les penalties, c’est une histoire qui commence à devenir chaotique. Dimanche soir, l’attaquant du PSG s’est pris la tête en direct avec Edinson Cavani lors de la victoire contre l’OL (2-0). Entre les deux stars, le malaise est perceptible et l’affaire prend de l’importance en ce début de semaine. En France, mais aussi à l’étranger. Et notamment en Espagne, où AS en profite pour ressortir une histoire vieille de sept ans. Elle concerne l’attaquant brésilien et il était déjà question d’un penalty à l’époque…

Les faits remontent au mois de septembre 2010. Neymar, 18 ans, est alors le jeune crack de Santos. Lors d’un match face à l’Atlético Gioaniense, il obtient un penalty et souhaite le tirer. Mais son entraîneur Dorival Junior refuse. Fou de rage, "Ney" insulte alors copieusement son coach en s’approchant du banc. Une attitude qui lui vaut une amende équivalente à un tiers de son salaire mensuel.

>> PSG - Neymar-Cavani, "clash" ou simple discussion ?

"Je le punis parce que c’est nécessaire"

Mais dans la foulée, Dorival l’envoie s’entraîner à part et ne le convoque pas pour le match suivant face aux Corinthians. "Je ne le punis pas pour le plaisir, je le fais parce que c’est nécessaire", explique le technicien auriverde. Des arguments qui ne suffisent pas à convaincre les dirigeants de Santos. Ces derniers tranchent en faveur de leur prodige et licencient Dorival quelques jours plus tard, estimant qu’il est allé trop loin dans ses sanctions.

>> PSG-OL: pourquoi Neymar a voulu tirer le penalty à la place de Cavani

VIDEO: "La blessure de Dembélé, ce n'est pas que de la malchance"

dossier :

Edinson Cavani

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur