RMC Sport

Real: Domenech explique les défauts de Benzema à ses débuts et souligne son évolution

Dans un entretien pour France Football, Raymond Domenech est revenu sur ce qu'il reprochait à Karim Benzema lors de ses débuts avec les Bleus. Plus de dix ans après, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France souligne "l'intelligence" du joueur du Real Madrid, qui a su évoluer et s'adapter pour devenir "l'un des grands attaquants français".

Ancien sélectionneur des Bleus entre 2004 et 2010, Raymond Domenech a lancé la carrière internationale de Karim Benzema en 2007. Mais l'histoire entre les deux hommes n'a jamais été facile, à l'image de la Coupe du monde 2010 où l'attaquant, déjà au Real Madrid, n'avait pas été appelé dans la liste des 23.

Si à 33 ans, Karim Benzema affiche cette saison une maturité exceptionnelle, leader d'attaque du Real Madrid et félicité régulièrement par Zinédine Zidane qui le considère comme "le meilleur attaquant français de l'histoire", l'ancien joueur de l'OL ne faisait pas l'unanimité à ses débuts. Dans un entretien pour France Football, Raymond Domenech est revenu sur les débuts contrastés avec les Bleus de Benzema. "Il a cru que c'était écrit et inscrit à jamais, qu'il allait faire sa carrière comme ça et qu'il pouvait se contenter de faire peu, a indiqué Domenech. Physiquement, il est monstrueux, mais il n'exploitait pas ce potentiel, se contentait de se dire: 'Moi, je suis là pour marquer, les autres n'ont qu'à faire le boulot.' Il était dans cette phase-là, et il n'était pas le seul".

"Il a eu l'intelligence de s'adapter"

Pour Raymond Domenech, Karim Benzema était alors un joueur capable de faire "des coups d'éclat" mais "qui se contentait de peu". Mais depuis le départ de Cristiano Ronaldo du Real Madrid, l'influence de Benzema dans le jeu madrilène est indiscutable. A tel point que l'analyse de Domenech a considérablement évolué depuis sur son ancien joueur. "Beaucoup de gens pensent à juste titre qu'il est l'un des grands attaquants français", concède désormais l'ancien sélectionneur des Bleus.

"Il a eu cette intelligence de s'adapter à la situation et d'exploiter son potentiel, reconnaît encore Domenech à propos de Benzema. Je l'ai vu revenir petit à petit. Il faisait des efforts, de replacement, d'appels, de courses alors qu'avant, il voulait le ballon dans les pieds et simplement jouer. Karim a été utile à Ronaldo. Et Ronaldo a aidé Karim, l'a bonifié. Ils se sont imprégnés l'un l'autre." Un bel hommage sur le tard de Raymond Domenech, qu'on annonce ces dernières heures favori pour devenir le nouvel entraîneur de Nantes en Ligue 1, plus de 10 ans après la fin de son aventure avec l'équipe de France. Une décennie où Benzema a empilé les buts et les trophées pour s'affirmer indiscutablement comme un grand joueur.

dossier :

Karim Benzema

GL