RMC Sport

Rennes: Christian Gourcuff s’emporte face aux journalistes

Auteur de quelques mots durs à propos de la façon de jouer d'Angers, l’entraîneur du Stade Rennais s’est défendu face aux journalistes à la veille de la réception de Nice en Ligue 1. Et Christian Gourcuff n’a pas été tendre avec les journalistes. "Je fais votre boulot !", leur a-t-il lancé.

Contraint au nul à Angers mercredi (0-0), le Stade Rennais va tenter de se relancer demain samedi face à Nice à domicile lors de la 25e journée de Ligue 1. A la veille de la réception du troisième du championnat, Christian Gourcuff a été relancé, en conférence de presse, sur ses mots parfois critiques contre le jeu de ses derniers adversaires. Et le coach breton a tenu à mettre les points sur les "i".

"Sinon, on ne commente plus les matches !"

"C’est quand même incroyable ! C’est incroyable", a-t-il lancé sur un ton vif, coupant la question d’un journaliste qui abordait le sujet. "Il y a huit jours ici, je parle de Conceiçao (le coach du FC Nantes, ndlr). Je suis tout à fait d’accord avec ce qu’il dit sur la moitié des équipes de L1, sur leur façon de jouer. Nantes, quand ils sont venus chez nous, c’est ce qu’ils ont fait : ils ont fait des longs ballons, ils ont misé sur les deuxièmes ballons et on n’a pas su faire face au problème. Et ce n’est pas faire un reproche de le faire, c’est juste un constat", a-t-il expliqué.

Christian Gourcuff a poursuivi : "Angers, comment ils ont joué ? Et vous prenez tous les commentaires des joueurs ! Stéphane Moulin, qu’est-ce qu’il a dit ? 'Rennes, on voulait les embêter par un jeu direct et un deuxième ballon'. C’est un constat, c’est tout ! Tout le monde est d’accord ! Sinon, on ne commente plus les matchs !" L’entraîneur rennais tenait à préciser sa pensée. Il est allé plus loin en interpellant directement les journalistes présents : "Vous avez vu le match ? Mais moi, je fais votre boulot parce que je raconte le match. C’est vous qui devriez raconter ce qui se passe. Après, chacun fait ses choix, et en respectant les règles du foot, il n’y a aucun problème."

A lire aussi >> Rennes: Yoann Gourcuff, une embellie enfin durable ?