RMC Sport

Rennes: Yoann Gourcuff s'en va sur un sentiment d'échec (et des stats médiocres)

Yoann Gourcuff

Yoann Gourcuff - AFP

Rennes a officialisé la non-prolongation du contrat de Yoann Gourcuff, qui va donc à nouveau quitter son club formateur cet été. Revenu il y a trois ans avec l'espoir de relancer sa carrière, le milieu offensif n'a pas vraiment réussi son pari.

Sabri Lamouchi, au micro de RMC il y a seulement quelques jours, avait laissé planer le doute sur l'avenir de Yoann Gourcuff. L'entraîneur du Stade Rennais louait son talent et son implication, mais pointait aussi les "problèmes physiques" du joueur et sa difficulté à enchaîner. "Son corps le fait souffrir", notait Lamouchi. Le suspense a été levé ce vendredi: le 5e de Ligue 1 a annoncé le départ du n°28.

Encore trahi par son physique, il a bien peu joué

Sous contrat jusqu'à fin juin 2018, Yoann Gourcuff ne prolongera pas. "Merci Yoann !", lance le Stade Rennais sur son site pour saluer l'enfant du club. Formé à Rennes (2001-2003), passé pro à Rennes sous les ordres de Laszlo Böloni, le milieu offensif était revenu libre en septembre 2015 pour se relancer, après plusieurs saisons gâchées à Lyon par les blessures récurrentes.

Le bilan s'avère bien mitigé. Toutes compétitions confondues, en presque trois ans, l'ancien Milanais n'a disputé que 53 rencontres. Comme à Lyon, les pépins physiques ne l'ont pas lâché. Cette saison 2017-2018 a été sa plus noire; il n'a pas joué avant mi-novembre, il n'a disputé que dix matches de Ligue 1 (dont cinq titularisations), il n'a pas joué une seule rencontre dans son intégralité...

Stop ou encore?

Forcément, son rendement en a pâti: très peu apparu cette saison, il n'a marqué qu'un but (face à Bordeaux, son ancien club) et n'a donné qu'une seul passe décisive. Bien en-deça de ce que laissait entrevoir le grand espoir qui émergeait il y a 13 ans. Et incomparable avec le Gourcuff génial qui régnait sur la Ligue 1 en 2008-2009 avec Bordeaux (champion de France, meilleur joueur du championnat, 12 buts et 8 passes décisives).

Et maintenant, quel avenir s'offre à l'international aux 31 sélections (dont une dernière en juin 2013)? Début avril, Ouest-France évoquait un possible rebond non loin, à Guingamp. Sabri Lamouchi, lui, l'a exhorté à continuer sa carrière, "parce que c'est toujours un plaisir et un régal de le voir sur un terrain". Encore faut-il qu'un club soit prêt à parier à nouveau sur un joueur qui ne dépasse pas les 20 matches par saison en moyenne depuis six ans. Et que désire exactement Yoann Gourcuff, qui fêtera ses 32 ans en juillet? La réponse lui appartient en partie. On en saura plus cet été.

VIDEO >> La der de Larqué Story: Les stages Larqué

N.B