RMC Sport

Riolo: "L’OM et l’OL sont prêts pour le choc!"

Retour sur la fin de la J29 et les victoires de l’OM et l’OL...

Le match du jeudi ne semble pas perturber physiquement l’OM. A Toulouse, les Marseillais commencent à fond. En mode rouleau compresseur. Sans Thauvin, sans Payet, l’OM a-t-il cherché à faire la différence le plus vite possible pour anticiper une baisse de régime? C’est crédible. Ça a marché puisque Ocampos a marqué d’entrée. Le souci c’est très vite, trop vite, le TFC est revenu. Défensivement, l’OM n’est pas terrible sur le coup! Rami est notamment un peu paumé sur l’action du but.

>> Revivez TFC-OM (1-2)

La fougue du début de match passe. Toulouse est moins attentiste. L’OM est parfois un peu bancal avec sa compo originale, privée de joueurs importants. Le match s’inverse en faveur d’un TFC qui a compris que l’OM était bon à prendre. Les occasions sont nettes et Mandanda sauve plusieurs fois Marseille. Le nul apparaît même bon pour l’OM à ce moment-là!

On note au milieu le bon match de l’ex-fenomeno Imbula! L’envie de se montrer en prime certainement... Dans cette seconde période, Garcia ajuste l’équipe. Le côté droit est rééquilibré avec Sarr qui monte d’un cran. Mais c’est quand on voit Payet se préparer à entrer qu’on comprend que Garcia redoute de lâcher des points au Stadium! Payet est en forme en ce moment, plus que le sortant Sanson qui ne l’est plus trop!

L’OM prêt pour le choc face à l’OL

Bizarrement et malgré une forme physique forcément supérieure, le TFC lâche un peu prise. L’OM remet le nez dehors et manque le 2/1 de peu! Le match est équilibré, prêt à basculer! 

Les changements de Garcia payent. Payet sert Mitroglou pour le 2/1! Il n’a rien fait jusque-là, mais il met un but qui vaut cher! Marseille termine bien et ne lâche pas ce précieux succès! 5 points d’avance avant de recevoir l’OL, l’OM est confort. Prêt pour le choc!

>> OL: ce que Genesio a dit à la pause pour relancer ses joueurs contre Caen

Avant l’OM comme tous les dimanches désormais, il y avait l’OL. Et on a vu un OL habituel. Enfin, cette fois il a gagné et c’est déjà pas mal. A part le résultat positif, rien de neuf. Pas de jeu, l’ennui est là! Ne pas s’être englué dans un 0/0 moisi est la seule chose qu’on retiendra. La mauvaise nouvelle est venue plus tard quand on a su que Fekir ne reviendrait pas aussi vite que prévu. Et pour dimanche prochain dans le gros choc attendu au Vélodrome, il manquera! Ce match-là, Lyon ne pourra vraiment pas le rater... 

Daniel Riolo