RMC Sport

Saint-Etienne: Caïazzo annonce des moyens plus importants et l'arrivée d'investisseurs étrangers

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo - AFP

Bernard Caïazzo a évoqué, ce mercredi dans Team Duga sur RMC, l'avenir de l'AS Saint-Etienne. Le président du comité de surveillance des Verts annonce que son club va mettre les moyens pour progresser et ouvrir son capital à des investisseurs étrangers.

Actuellement septième de Ligue 1, Saint-Etienne va sans doute connaître son plus mauvais classement en championnat depuis la saison 2011-2012. Avec le départ de Christophe Galtier, les dirigeants stéphanois comptent donc insuffler un vent nouveau afin de permettre à leur club de retrouver une dynamique plus positive. Pour cela, ils mettront la main à la poche, et modifieront peut-être le salary cap en place, comme l'a confié Bernard Caïazzo ce mercredi dans Team Duga sur RMC.

>> Les podcasts de Team Duga

A lire aussi >> Saint-Etienne: Caïazzo revient sur le départ de Galtier et évoque le profil de son successeur

"On va passer à un autre cycle d'investissement beaucoup plus important, annonce le président du comité de surveillance des Verts. On va faire comme les autres clubs. On est aussi attractifs, si ce n'est plus, que des clubs comme Lille ou Nice. Ça dépend à combien on mettra le salary cap, on verra comment ça évoluera mais le plus important est de développer le centre de formation, avec un certain style de jeu, développer les cellules de recrutement, la post-formation, développer les plans de jeu des staffs,… L'ASSE doit progresser à tous les niveaux. L'Europe nous a permis de voir ce qui se faisait ailleurs. C'est tout le challenge du prochain cycle de cinq ans que nous allons vivre."

A lire aussi >> La L1 a vraiment beaucoup changé depuis l'arrivée de Galtier à Saint-Etienne

L'arrivée d'investisseurs étrangers est "une obligation"

Sujet sur la table depuis de longs mois à Saint-Etienne, l'arrivée d'investisseurs étrangers dans le capital du club est aussi en très bonne voie. "C'est le souhait que nous avons Roland et moi. Nous sommes en train de travailler, un dossier va être transmis à une banque pour aller dans cette direction, déclare Caïazzo. J'ai réussi à convaincre tout le monde à Saint-Etienne car c'est une obligation par rapport à nos concurrents. Les choses sont en train d'évoluer. J'ai senti à l'intérieur du club une grande volonté de travail. Si tu n'es pas préoccupé dans la vie, tu n'avances pas. Mais je suis persuadé que les cinq années qui viennent, si on suit bien tous ces éléments-là, peuvent être pour l'ASSE un moyen de se booster aussi."

VIDEO: Galtier quitte l’AS Saint-Etienne

Alexandre Alain Rédacteur