RMC Sport

St-Etienne - OM: les Marseillais laissent des points en route

Mené deux fois au score, Saint-Étienne a accroché l’OM au stade Geoffroy-Guichard (2-2), ce vendredi soir, en ouverture de la 25e journée de Ligue 1.

Le rythme fou de Thauvin

Florian Thauvin est décidément irrésistible cette saison. Auteur d’un triplé face à Metz (6-3) lors de la dernière journée de Ligue 1, le milieu offensif marseillais a ouvert le score d’une reprise croisée parfaite après un centre d’Hiroki Sakai côté gauche et une glissade de Gabriel Silva (4e). Avec 14 buts en L1, Thauvin a d’ores et déjà battu son total de la saison passée (13) et ne pointe qu’à une longueur de son record (15 buts en 2015-2016 avec l’OM).

À lire aussi >> ASSE-OM, le film du match

L’inspiration géniale d’Hamouma

Si l’AS Saint-Étienne a rapidement égalisé à 1-1 par l’intermédiaire de Kévin Monnet-Paquet (9e), elle le doit pour beaucoup à Romain Hamouma, passeur décisif et auteur d’un sacré numéro individuel. Servi dos au but, l’ancien Caennais a mystifié Adil Rami d’un grand pont en pivot avant de servir l’attaquant stéphanois d’un centre à ras de terre légèrement dévié par Jonathan Bamba. Superbe.

La blessure de Mandanda 

Il s’est allongé au sol après un dégagement anodin. Et a fini par quitter la pelouse, blessé à la cuisse et remplacé par le gardien numéro 2 de l’OM, Yohann Pelé (42e). Steve Mandanda a détaillé, au micro de Canal +: "J'ai senti un petit clac. Ce n'est pas bon signe. Il vaut mieux laisser Yo, qui est à 100%." Il avait traversé une première période relativement calme, en dehors du but, sur lequel sa responsabilité n’est pas engagée, et d’une parade facile sur un tir d’Hamouma en angle fermé (7e).

L’abnégation de Saint-Étienne

Menés 1-0 puis 2-1 après un plat du pied impeccable de Morgan Sanson au point de penalty (20e), les Stéphanois ont logiquement égalisé après avoir dominé la seconde mi-temps. La lumière est venue du banc, alors que Robert Beric a trouvé le chemin des filets (de la poitrine !) quatre minutes seulement après son entrée en jeu à la place de Monnet-Paquet (75e).

Les balles de match ratées de l’OM

Rentré en jeu à la 83e minute, Kostas Mitroglou a eu la balle de match au bout du pied. Mais le Grec, seul face à Stéphane Ruffier, a complètement manqué sa reprise, semblant hésiter entre son pied droit et son pied gauche pour finalement envoyer le ballon au-dessus du but (88e). Il restait sur quatre buts en deux matchs. Au bout du temps additionnel, Thauvin a lui buté sur un excellent Ruffier (90e+2).

À lire aussi >> OM: Bouna Sarr suivi par le staff des Bleus?

Deux séries qui se poursuivent

Les Marseillais sont toujours invaincus en 2018. Pas sûr pour autant que cela suffise à leur bonheur, puisqu’ils restaient sur deux succès probants face à Metz (6-3) et Bourg-en-Bresse (9-0). Monaco peut leur reprendre la deuxième place et Lyon se rapprocher à un point en cas de victoire ce week-end. Les Verts, douzièmes, confirment eux leur redressement avec ce troisième match d’affilée sans défaite (deux victoires, un nul).

À lire aussi >> OM: les stats impressionnantes de Dimitri Payet en janvier

Thomas Broggini