RMC Sport

Stade Rennais: Nzonzi encense Camavinga, "un bon petit"

A la veille des grands débuts du Stade Rennais en Ligue des champions, mardi face à Krasnodar (à 21h sur RMC Sport2), le milieu de terrain Steven Nzonzi explique sa complicité avec le jeune crack breton Eduardo Camavinga.

Nzonzi-Camavinga, c’est le duo gagnant au sein du milieu de terrain du Stade Rennais et désormais aussi chez les Bleus. Le premier apporte son expérience et sa puissance physique. Le second sa jeunesse et sa fougue. A 17 ans seulement, le jeune Rennais explose mais sera très attendu dès mardi pour ses grands débuts en Ligue des champions face aux Russes du FC Krasnodar. En attendant ce premier grand rendez-vous au Roazhon Park, Steven Nzonzi, "le grand frère", ne tarit pas d’éloge sur lui : "Il est très mature pour son âge, confie-t-il ce lundi à L’Equipe. C’est ce qui fait la différence. Il a un gros volume de jeu. Or, c’est quelque chose qu’on apprend avec l’âge d’habitude. C’est positif pour la suite. Cela ne m’a pas étonné, je savais qu’il y avait de bons joueurs ici. Il parait très à l’aise, il dégage cette maturité et va continuer de progresser. Et puis il travaille bien. C’est un bon petit."

"Un joueur facile"

Cette complicité entre les deux milieux se ressent à travers les paroles du champion du monde mais surtout sur le terrain. "Les rôles sont très bien répartis, reconnait Nzonzi. C’est un joueur facile, dans le sens où il peut prendre le ballon et aller vers l’avant avec. Il peut aussi décrocher et le faire le jeu plus bas. Ce n’est pas compliqué de jouer avec lui, ni dans cette équipe, parce qu’il y a beaucoup de joueurs intelligents."

>> Pour regarder Rennes-Krasnodar et tous les matchs de Ligue des champions, l'abonnement aux chaînes RMC Sport est par ici

ABr