RMC Sport

Thomas Tuchel: "Je ne me sens pas fragilisé, mais je ne suis pas naïf"

Interrogé en conférence de presse sur sa position à la tête du club, Thomas Tuchel assure ne pas être naïf, mais estime que sa position n'est pas fragilisée après les échecs répétés de son équipe.

C’est une première fin de saison très compliquée que vit Thomas Tuchel avec le PSG. Eliminé de la coupe de la ligue en quarts de finale, et de la Ligue des champions en huitièmes de finale, le coach parisien ne réalisera pas non plus le doublé coupe nationale-championnat, après la défaite en finale de coupe de France, contre Rennes, samedi soir (2-2, 6-5 aux tirs au but).

De quoi légitimement se poser des questions sur son avenir. Interrogé sur sa position à la tête du club en conférence de presse, ce lundi après-midi, l’entraîneur allemand estime que sa position n’est pas fragile aujourd’hui.

Sous contrat jusqu'en 2021

"Je crois que non, pas du tout, estime Tuchel. Tout le monde attend qu’on gagne tout. Avec cet objectif (raté) en Ligue des champions, on doit être attentif. On a fait des matchs importants toute la saison, d’un bon niveau. La défaite contre Manchester c’était vraiment dur. Nous avons eu toutes les possibilités de gagner. On manquait d’intensité. C’est une chose à réfléchir. Je ne sens pas que ma position est fragile. Mais je ne suis pas naïf."

Thomas Tuchel est sous contrat avec le PSG jusqu’en 2021. Son contrat avait été prolongé d’un an, fin mars.

GB