RMC Sport

Toulouse: frappé par Machach mi-septembre, Zanko a repris

Denis Zanko

Denis Zanko - AFP

L’entraîneur de l’équipe réserve du Toulouse Football Club, Denis Zanko, frappé par Zinédine Machach il y a presque trois semaines, a repris l’entraînement. En arrêt depuis l’incident, il était sur les terrains ce mercredi.

Il avait été très marqué. Autant physiquement que psychologiquement. Frappé par le milieu de terrain du Toulouse Football Club Zinédine Machach, en marge d’un match de l’équipe réserve face à Alès le 16 septembre dernier, l’entraîneur Denis Zanko était en arrêt depuis.

A lire aussi >> TFC: ce qu'il s'est passé entre Machach et l'entraîneur de la réserve

Pour mémoire, Machach, en désaccord avec son coach car mécontent de ne pas tirer les coups de pied arrêtés lors de ce match, avait quitté les lieux avant la rencontre. Avant de revenir et de s’en prendre très violemment à lui, lequel avait même fini à terre, sous les coups de pied du joueur.

Sadran hérissé, Dupraz dépité

Au club, cette affaire a crispé tout le monde. Du président Olivier Sadran, hérissé par ce genre d’histoires, à l’entraîneur Pascal Dupraz, dépité par le sort réservé à un homme, Zanko, qu’il a lui-même fait venir. Mais également frustré par la stratégie de communication toulousaine qui consistait à ne rien dire. De plus, le choc était tel qu’on prêtait à Zanko, qui est également directeur technique du centre de formation, l’idée de ne pas reprendre son activité. Le doute était réel.

Machach mis à pied 

Mais ce mercredi, il a fait sa réapparition à la tête de l’équipe réserve. Une éclaircie dans cette sombre affaire. A l’inverse, on ne connaît toujours pas l’avenir de Zinédine Machach, mis à pied et absent des terrains depuis ce fameux 16 septembre. On doute qu’il ne porte à nouveau le maillot du Toulouse Football Club…

A lire aussi >> TFC: Pascal Dupraz muet sur l’affaire Machach

VIDEO: Dupraz avait averti Machach, "Chassez le naturel il pourrait revenir au galop"

Wilfried Templier