RMC Sport

Zlatan détruit (encore) la L1, la Dream Team en a marre

Nouveau joueur de Manchester United, Zlatan Ibrahimovic a encore fait parler de lui en estimant que la Ligue 1 n’était « pas au niveau de son talent ». Une sortie qui n’a pas franchement amusé la Dream Team RMC Sport.

Même parti, Zlatan Ibrahimovic agite encore le monde de la Ligue 1, qu’il ne juge « pas au niveau de son talent », comme il l’a confié à Sport & Style, le supplément mode de L’Equipe. Une nouvelle punchline du nouveau joueur de Manchester United contre le championnat de France que les membres de la Dream Team RMC Sport comprennent (un peu) sur le fond, mais pas du tout sur la forme.

A lire aussi >> Les sept fois où Zlatan Ibrahimovic a humilié la Ligue 1 

« Moi il ne me vexe pas, avoue Frank Leboeuf. C’est vrai que le niveau, par rapport à ce qu’il a connu, était moindre. Maintenant il faudrait qu’il fasse attention parce qu’il se critique lui-même. Ça voudrait dire que tout ce qu’il a réussi en France n’a pas trop de valeur puisque c’est un championnat bidon. Il se tire un peu une balle dans le pied. La Ligue 1 a eu un focus médiatique dans le monde surtout grâce à lui. On s’intéressait à ce qu’il pouvait dire, faire, aux buts qu’il a marqués. Mais je pense que c’était une sortie qui était inutile. Il se fait du mal tout seul. On peut lui dire merci, mais il peut dire merci aussi à la France. »

Di Meco : « Je le pensais un peu plus grand seigneur que ça »

« Ce qu’il oublie de dire, c’est qu’il est resté quatre ans et qu’il repart avec un joli jackpot, rappelle Luis Fernandez. Il n’a pas joué gratuitement. C’est trop bête de dire que la Ligue 1 ne lui a rien apporté. Le PSG a quand même joué la Ligue des champions. Et il avait un gros contrat. Il faut qu’il pense aux gens qui ont payé leur place pour le voir. Il faut un minimum de respect. »

A lire aussi >> Cinq raisons pour lesquelles Manchester United est un excellent choix pour Zlatan

« Je suis quand même content d’avoir vu ce joueur en Ligue 1, il a apporté beaucoup d’éclairage sur notre championnat, qui en manquait, déclare Eric Di Meco. On l’a supporté, parce que des fois il fallait le supporter. Sur certaines sorties, c’était un peu too much. Je pense qu’il s’est façonné un personnage pour surfer dessus après sa carrière, donc il est toujours dedans. Il va continuer à faire ses déclarations en Angleterre, on les entendra ou pas mais je ne fais plus trop attention aux déclarations de Zlatan. Je le pensais un peu plus grand seigneur que ça. Parce que ce qu’il dit à la limite, ce n’est pas loin de la vérité, mais quand tu pars comme ça… Ça sert à quoi, à part faire du mal à certaines personnes ? »