RMC Sport

Coronavirus: comment Auxerre a géré le cas de son joueur testé positif

Jean-Marc Furlan et Francis Graille

Jean-Marc Furlan et Francis Graille - Icon Sport

L'AJ Auxerre a annoncé ce vendredi l’existence d’un cas positif au coronavirus sein de son effectif. Selon les informations de RMC Sport, il s’agit d’un joueur de l’équipe U19 et le club bourguignon n’a pas perdu de temps pour gérer la situation.

Via un communiqué, l'AJ Auxerre a annoncé ce vendredi la contamination d’un de ses jeunes du centre de formation par le coronavirus. Selon les informations de RMC Sport, il s’agit de l’attaquant des U19 Amadou Bah.

Une grosse poussée de fièvre et direction l'hôpital

Le joueur aurait eu très rapidement de la fièvre, jusqu’à 40 degrés, à son retour de chez sa famille en région parisienne. Le docteur du club a donc très vite contacté le SAMU.

L’attaquant a ensuite été emmené avec un masque à l’hôpital d’Auxerre pour y effectuer le prélèvement. Cet échantillon, a dans la foulée été envoyé à Sens puis à Dijon pour analyse. 

Le staff rassurant sur l'état du joueur

Le staff du club semble maintenant très optimiste quant à son état de santé. Le joueur devrait en effet sortir de l’hôpital d’ici "trois ou quatre jours". Ses parents vont venir le chercher et des masques vont lui être fournis. Il devra évidemment rester confiné.

Pendant les deux semaines qui viennent, le centre de formation du club sera entièrement désinfecté. Et ce même-si le joueur n'a pas côtoyé beaucoup de monde à son retour. En raison d'un souci au genou, Amadou Bah se trouvait en période de réathlétisation et a seulement utilisé la salle de soins.

Télétravail pour les employés, les joueurs à la maison

Pour toutes ces raisons, l’AJA a décidé de ne procéder à aucun confinement au centre. Le télétravail a été mis en place pour la plupart des salariés du club. Les joueurs de l’équipe de Ligue 2 sont chez eux. 

"Nous avons très vite réagi à l'annonce de cette pandémie. Dès le départ, nous avons décidé que les joueurs devaient manger cinq par cinq à la cantine du club. On a ensuite fait le choix de les isoler avant même de connaître les résultats du prélèvement, a confié le président Francis Graille pour RMC Sport. Quand le résultat est arrivé, on était donc déjà préparé. Nous venons de prendre la décision de reprendre l'entraînement lundi pour l'équipe de Ligue 2, par groupe de dix. Je ne suis pas convaincu que mettre les joueurs en congés payés soit la bonne solution. Il faut garder un minimum de stabilité."

Ils ont pour ordre de ne pas sortir du week-end et attendent maintenant de voir s’ils peuvent s’entraîner par petit groupe de dix, comme l’a précisé vendredi la Ministre des Sports. Après ce premier cas positif au sein du club, les Bourguignons comptent bien ne prendre aucun risque supplémentaire.

Arthur Perrot