RMC Sport

Jean-Jacques Bourdin savoure la montée de Nîmes en Ligue 1

Présent ce vendredi soir au stade des Costières, Jean-Jacques Bourdin a assisté à la remontée en Ligue 1 du Nîmes Olympique, dont il est le conseiller du président et le parrain. Il est revenu sur cette soirée magique pour son club dans l'After Foot.

Ils attendaient ça depuis 25 ans. Englués en Ligue 2 depuis 1993, les Nîmois ont validé ce vendredi soir leur remontée en Ligue 1, grâce à leur victoire contre le Gazélec Ajaccio (4-0) combinée au match nul de l'AC Ajaccio à Auxerre (1-1). Conseiller du président Rani Assaf et parrain du Nîmes Olympique, le journaliste de RMC, Jean-Jacques Bourdin, était évidemment présent au stade des Costières pour cette soirée si importante dans l'histoire des Crocos. "L'ambiance est absolument extraordinaire. C'est une soirée que les Nîmois n'oublieront pas", a-t-il confié dans l'After Foot à la fin du match.

>> Les podcasts de l'After

"L'été va être agité"

"C'est une saison exceptionnelle, pour un club dont on ne parlait plus. Il y avait 18.000 personnes ce soir. On aurait pu remplir deux ou trois stades des Costières. C'est le début d'une aventure. Je sais que Rani (Assaf) va pérenniser le club. Un nouveau stade sera construit dans les deux ans à venir. On va essayer de se maintenir en Ligue 1 et ensuite de redevenir un vrai club de Ligue 1. Le budget va changer, donc l'été va être agité. Il va falloir essayer de garder le maximum de joueurs et en même temps renforcer l'équipe", a-t-il ajouté sur l'antenne de RMC.

Jean-Jacques Bourdin a également tenu à féliciter Umut Bozok, actuel meilleur buteur de Ligue 2 avec 24 buts au compteur à seulement 21 ans. "Il va terminer meilleur buteur. Il était en larmes à la fin du match, c'est un garçon qui a un super état d'esprit", a-t-il souligné. "On a une équipe extrêmement jeune. On a la meilleure attaque du championnat, il y a une certaine insouciance", a-t-il poursuivi, avant de donner le nom du joueur qu'il rêverait de voir signer à Nîmes. "Il y a de très bons joueurs en Ligue 2. Je pense notamment à Ludovic Ajorque, l'attaquant de Clermont", a-t-il répondu.

RR