RMC Sport

Ligue 2: Boutaïb et Diedhiou suspendus après les incidents de la dernière journée

Réunie mercredi soir, la commission de discipline de la LFP s'est prononcée sur quelques dossiers chauds de Ligue 2, après de récents incidents.

Une fois n'est pas coutume, ce sont des matchs de Ligue 2 qui étaient mercredi soir au coeur de la réunion de la commission de discipline de la LFP. Des matchs, ou plutôt des incidents isolés. Notamment ceux concernant l'attaquant du Havre Khalid Boutaïb, expulsé lundi soir après sa sortie du terrain pour une altercation avec un supporter havrais, et du défenseur de Sochaux Christophe Diedhiou, placé en garde à vue le week-end passé pour avoir frappé au visage un stadier de l'AC Ajaccio.

Concernant Boutaïb, la commission lui a infligé deux matchs fermes de suspension, comme pour Giovanni Haag (Nancy) et Gaëtan Laura (Paris FC). Pour Diedhiou, l'instance a décidé "de placer le dossier en instruction et prononce une suspension à titre conservatoire".

Un match pour Der Zakarian

En ce qui concerne la Ligue 1, la commission a infligé un match ferme de suspension à Mario Lemina (Nice) et Xeka (Lille) à la suite d'un troisième avertissement en 10 rencontres ou par révocation du sursis, et un match à l'entraîneur de Brest Michel Der Zakarian, exclu face à Angers.

Sinon, l'OM a pris 30.000 euros d'amende pour le craquage de fumigènes de ses supporters face à Saint-Etienne, notamment chez les Ultras et les Fanatics. Les deux zones seront d'ailleurs fermées pour deux matchs au prochain débordement.

Dans le même registre, Rennes a été sanctionné de 20.000 euros d'amende et de la fermeture de son parcage visiteurs pour un match avec sursis, après l'usage d'engins pyrotechniques de ses fidèles à Angers.

C.C.