RMC Sport

Ligue 2: Elsner pourrait entraîner Châteauroux, bientôt sous pavillon saoudien

Limogé d’Amiens en septembre, Luka Elsner est selon La Nouvelle République la priorité numéro 1 de Jérôme Leroy, chargé de trouver un nouvel entraîneur à la Berrichonne de Châteauroux. La lanterne rouge de Ligue 2 s'apprête à être rachetée par un groupe saoudien.

Luka Elsner va-t-il inaugurer l’ère saoudienne à Châteauroux? Selon La Nouvelle République, le coach slovène est la priorité de Jérôme Leroy, missionné pour trouver un nouvel entraîneur à la lanterne rouge de Ligue 2, qui s’apprête à passer sous pavillon saoudien.

Limogé par Amiens en début de saison après un début de saison difficile, Elsner avait confié vouloir rester en France dans une interview à Foot Mercato en décembre. Le jeune coach (39 ans) serait déjà en négociations avec Jérôme Leroy pour s’asseoir sur le banc castelroussin à la reprise de la Ligue 2.

Beye, Blaquart, Simone pas contactés

Plusieurs noms évoqués pour accompagner le rachat en cours par un groupe saoudien n’ont pas été contactés à en croire La Nouvelle République qui cite pêle-mêle Bernard Blaquart, Habib Beye ou encore Marco Simone.

S’il est nommé, Elsner aura la lourde tâche relancer une équipe perdue depuis le début de saison, et lanterne rouge de Ligue 2. Le football offensif que le Slovène souhaitait développer à Amiens devra aussi aider l’avant-dernière attaque du championnat (12 buts en 17 matches).

Précédent coach des Castelroussins, Nicolas Usaï a été débarqué le 13 décembre après une énième défaite, à domicile contre Toulouse. Depuis, les dirigeants du club ont donné leur feu vert à la prise de pouvoir du prince saoudien Abdullah bin Mosaad, déjà propriétaire de quatre clubs de football dont Sheffield United, une autre lanterne rouge, en Premier League.

Le quotidien régional assure qu’il pourrait injecter deux millions d’euros dans les caisses du club, une bonne nouvelle à quelques jours de l’ouverture du mercato. Châteauroux se déplacera à Troyes, deuxième de Ligue 2, le 5 janvier pour la reprise.

SSa