RMC Sport

Ligue 2 : le site du Paris FC piraté, un message islamiste affiché

Le site internet du Paris FC a été piraté ce lundi, comme une dizaine d'autres en France. Il a affiché pendant plus d’une heure un message de propagande islamiste.

Le discours d’Emmanuel Macron sur le séparatisme islamiste et l’hommage qu’il a rendu à Samuel Paty, professeur assassiné pour un cours sur la liberté d’expression lors duquel il avait montré des caricatures du prophète Mahomet, continuent d’agiter le monde musulman.

Ce lundi, plusieurs sites internet français dont celui du Paris FC, club de Ligue 2 dont le royaume du Bahreïn est actionnaire à hauteur de 20%, ont été attaqués par des pirates du Bangladesh et affichaient des messages de propagande islamiste.

"Vous avez insulté notre prophète et nous nous vengerons de cela à moins que vous ne vous excusiez auprès des Musulmans", pouvait-on lire sur la menace adressée au club de football dont le président, Pierre Ferracci, est un proche d’Emmanuel Macron.

Le PSG va se rendre chez Erdogan

Est-ce pour cette raison que le Paris FC était ciblé ? Possible. Quoi qu’il en soit, le problème a finalement été résolu après un peu plus d’une heure selon Le Parisien et le site du club a pu retrouver un aspect normal.

Mercredi, le PSG doit affronter le Basaksehir d’Istanbul en Ligue des champions, le club du président turc Recep Tayyip Erdogan, lequel s’en est pris vertement au président français Emmanuel Macron, lui suggérant de "faire des examens de santé mentale".

Les tensions s'accentuent entre les deux hommes d'Etat. Le dirigeant turc reproche à son homologue d’avoir promis après l’assassinat de Samuel Paty que la France continuerait de défendre les caricatures du prophète Mahomet. Il a enjoint les Turcs à boycotter les produits français. 

QM