RMC Sport

Toulouse: Cardinale, le nouveau propriétaire américain, veut "un club de niveau international"

Gerry Cardinale, le président et fondateur de RedBird Capital Partners, nouveau propriétaire de Toulouse, a expliqué ses ambitions pour le club de Ligue 2 dans un entretien à La Dépêche.

Le nouveau propriétaire du Toulouse Football Club, Gerry Cardinale, répondait pour la première fois à la presse locale ce lundi, sorte d’examen de passage incontournable, en ce jour d'officialisation du rachat du club par le fonds d’investissement américain RedBird Capital Partners, dont il est le président et fondateur. L’occasion pour lui d’expliquer les raisons de cet investissement et la stratégie qu’il souhaite mettre en oeuvre pour permettre au TFC de relever la tête après une dernière décennie très difficile, un cycle achevé par la relégation du club en Ligue 2. 

Le nouveau propriétaire du club, conscient de naviguer sur des eaux inconnues, débarque avec beaucoup d’humilité dans le football européen. "Nous avons beaucoup à apprendre et nous le savons, a-t-il reconnu dans un entretien à La Dépêche. Nous mesurons aussi le privilège qui est le nôtre, en tant qu’Américains, de pouvoir investir dans un club français et d’être aussi bien accueillis, que ce soit par la ville de Toulouse, ou par les supporters, qui nous ont déjà fait parvenir des messages très chaleureux. Cela nous a touchés. Il ne faut pas qu’on le perde de vue. C’est notre objectif."

Cardinale: "Se maintenir toujours au plus haut niveau"

L’opération séduction à destination des supporters est lancée. Et les chantiers déjà identifiés. Sans rentrer dans les détails pour le moment, Gerry Cardinale nourrit l’ambition de faire du TFC "un club de niveau international, que ce soit sur le terrain ou en dehors". "C’est pour moi cette notion de régularité, de pérennité au plus haut niveau, qui est fondamentale, a-t-il estimé. Au cours de ma carrière, j’ai eu le privilège de travailler avec certains des plus grands dirigeants sportifs d’Amérique du Nord, et je peux vous dire qu’évidemment, tout le monde a envie de gagner, mais ce qui est important, c’est d’être en mesure de se maintenir toujours au plus haut niveau."

Pour y parvenir le plus rapidement possible, conscients de ses manques, lui qui ne s'est jamais exporté en dehors des Etats-Unis sur la scène sportive, le nouveau propriétaire du TFC a décidé de maintenir l’ancien président Olivier Sadran, rencontré il y a un an environ, au conseil d’administration, tandis que Damien Comolli sera aux manettes. Le nouveau patron du TFC aura la lourde tâche de ramener les Violets en Ligue 1, un championnat qu’ils ont quitté cette année après 17 saisons consécutives. Patrice Garande, le nouvel entraîneur, a été nommé pour mener à bien ce projet. Toulouse commencera la saison par la réception de Dunkerque, le 22 août. 

QM