RMC Sport

Al-Khelaïfi : "On n’a pas été assez agressif"

Nasser Al-Khelaïfi

Nasser Al-Khelaïfi - AFP

EXCLU RMC SPORT. Déçu de la défaite face à Barcelone (3-1) ce mercredi soir en quart de finale aller de la Ligue des champions, le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi aurait aimé voir son équipe plus agressive. Mais relativise.

Nasser Al-Khelaïfi, êtes-vous déçu après cette défaite ?

On est bien sûr déçu du résultat. Mais on comprend pourquoi ce résultat arrive. Il nous manquait quatre grands joueurs. C’est le foot, on doit l’accepter. On jouait peut-être contre la meilleure équipe du monde, avec de grands attaquants. Je veux remercier nos joueurs d’avoir fait le maximum. Ce n’était peut-être pas assez contre le Barça, mais je suis sûr que tout le monde a tout donné. Maintenant, il faut se concentrer sur le prochain match contre Nice car le championnat est très important pour nous. Ensuite, on pourra réfléchir au match retour. Ce sera très difficile pour nous mais ce n’est pas encore fini. On va donner notre maximum, tout essayer jusqu’à la dernière minute.

Qu’est-ce qui a manqué au PSG ?

On n’a pas été assez agressif. Avec ses grands joueurs, si on n’est pas assez agressif, c’est impossible de battre le Barça. Je suis sûr que le coach va en parler avec les joueurs et analyser les fautes qu’on a faites ce soir. Il faut continuer à se concentrer sur le championnat et sur cette Ligue des champions. On est déçu de ne pas avoir battu le Barça à domicile, mais ce n’est pas la fin du monde.

Le PSG a eu quelques occasions…

On a eu plusieurs possibilités de marquer. On n’a pas converti ces opportunités, mais j’espère qu’on le fera dans les prochains matches.

Le PSG peut-il réaliser l’exploit à Barcelone ?

C’est très difficile, c’est sûr. Mais on va essayer. Tout le monde va se battre jusqu’à la dernière minute pour gagner là-bas et tenter de se qualifier. Mais on sait que ce sera difficile.

Sentez-vous votre équipe en progression constante par rapport aux saisons précédentes ?

Oui. On a des joueurs qui ont joué plusieurs fois cette Ligue des champions. C’est de l’expérience et il faut continuer à en gagner. On a de jeunes joueurs, comme Rabiot, et cette expérience leur servira. Et on va tous aller là-bas avec l’idée de se qualifier.

Les autres clubs semblent désormais vous craindre. Est-ce une fierté pour vous ?

Bien sûr. Tout le monde a essayé. Je le répète tout le temps : je suis très fier de nos joueurs. Je sais qu’ils font le maximum.

la rédaction avec M.Bo. et BFMTV