RMC Sport

Atalanta-Real: Mendy ne savait "même pas quoi célébrer" après son premier but en C1

Auteur du but victorieux lors d'Atalanta-Real Madrid (0-1) ce mercredi soir en huitième de finale aller de Ligue des champions, le Français Ferland Mendy a confié sa joie au micro de RMC Sport.

Et soudain, la lumière. Alors que le Real Madrid, à onze contre dix, se dirigeait tout droit vers un nul frustrant sur le terrain de l'Atalanta Bergame ce mercredi soir en huitième de finale aller de Ligue des champions, le champion d'Espagne a été sauvé en toute fin de partie par une magnifique frappe enroulée, du droit, de Ferland Mendy (1-0, 86e).

Un but libérateur pour le latéral français de 25 ans, qui avait déjà été "décisif" en première période sur l'expulsion du milieu adverse Remo Freuler. De quoi, forcément, lui donner le sourire.

>>> Abonnez-vous à RMC Sport et profitez en exclusivité de la Ligue des champions

"Un plus pour moi"

"Sur le moment (du but) j’étais très content, a-t-il réagi à chaud au micro de RMC Sport. Je ne savais même pas quoi célébrer vu que c’est mon premier but en Ligue des champions. Le principal c’est qu’on ait gagné le match, après c’est un plus pour moi d’avoir marqué."

Et qu'importe si le Real - diminué par de nombreuses absences - n'a pas été brillant en Italie. "C’est vrai que par moments on a manqué d’idées mais ils ont bien joué le bloc bas, c’était compliqué de trouver des intervalles et des passes en profondeur, analyse Mendy. (...) Le retour? Honnêtement, on sait qu’à onze contre onze ils ne joueront pas de la même manière."

L'international français, qui avait soutenu "jusqu'à la mort" Zinédine Zidane avant la rencontre, est aussi revenu sur son intégration réussie. "Il y a une communion, je me sens très bien là-bas, je m’entends très bien avec tout le monde, assure-t-il. Ils étaient tous contents pour moi ce soir."

C.C. avec T.M.