RMC Sport

Atalanta-Real: un nouveau malaise Ilicic, entré en jeu puis sorti par Gasperini

L’attaquant de l’Atalanta Bergame, Josip Ilicic, n’a joué que 30 minutes face au Real Madrid (0-1) mercredi en 8eme de finale aller de Ligue des champions. Remplaçant puis remplacé, le Slovène payerait son attitude même si son coach, Gian Piero Gasperini, avance des raisons tactiques.

On n’est pas toujours obligé de croire les coaches lorsqu’ils expliquent leurs choix. Mercredi soir, Gian Piero Gasperini n’était sans doute pas seulement en colère contre l’arbitrage. Lors du huitième de finale aller de Ligue des champions face au Real Madrid, l’entraîneur de l’Atalanta Bergame a certes dénoncé "un suicide de football" à propos de la décision de l’arbitre d’exclure Remo Feuler dès la 17eme minute de jeu. Mais à 10 contre 11, il n’a visiblement pas non plus apprécié le comportement d’un de ses joueurs. Entré en jeu à 56eme minute à la place de Muriel alors que le score était toujours de 0-0, Josip Ilicic n’est resté que 30 minutes sur la pelouse. Gian Piero Gasperini l’a remplacé par Malinovskyi en fin de match (86e).

"La rencontre touchait à sa fin, nous avions besoin de faire entrer Palomino, a expliqué le technicien italien. Les joueurs étaient épuisés à force d’avoir joué tout le match en infériorité numérique. Ruslan ( Malinovskyi ) est aussi entré car il restait alors quelques minutes, pour amener un peu plus de combativité. Malheureusement, sur ce changement, lors du corner, nous avons encaissé ce but (par Ferland Mendy, ndlr). C’était une décision prise au vu du contexte du match."

"Fais quelque chose au lieu de lever les bras"

Sauf que la raison n’est pas uniquement le résultat d’une réflexion tactique. Le comportement de l’attaquant slovène l’a agacé. Dans un stade vie, on l'a clairement entendu le recadrer après que son attaquant se soit plaint auprès de ses équipiers des ballons reçus. "Fais quelque chose au lieu de lever les bras", a crié le coach de l’Atalanta à l’adresse de son joueur.

Selon Sky Sports, Gasperini et la direction du club n’ont pas non plus apprécié l’attitude d’Ilicic à sortie du terrain. Le joueur a filé tout droit au vestiaire sans un geste ni un regard vers le banc. Ce fait de match ne devrait pas aider le joueur, critiqué pour son inconstance, à retrouver son meilleur niveau. Pour rappel, Ilicic avait manqué une partie de la saison passée, et notamment le Final 8 en Ligue des champions, en raison d’une dépression.

AB