RMC Sport

Barça-PSG: ce qui s’est passé dans le vestiaire parisien après la débâcle

Adrien Rabiot

Adrien Rabiot - AFP

Malgré son avance acquise à l’aller (4-0), le PSG a été piteusement éliminé par le FC Barcelone, ce mercredi (6-1) en 8e de finale de la Ligue des champions. Une énorme désillusion pour des Parisiens sous le choc et dont RMC Sport vous fait vivre la détresse dans les heures qui ont suivi cette rencontre.

Le PSG a subi, ce mercredi sur la pelouse du Camp Nou, la plus grosse désillusion de son histoire. Une défaite 6-1, synonyme d’élimination en 8e de finale de la Ligue des champions. Et d’une soirée et d’une nuit cauchemardesques. En quittant la pelouse du Camp Nou, les joueurs parisiens rejoignent leur vestiaire totalement anéantis. Le silence est assourdissant. Personne ne se regarde, personne ne se parle. Un joueur craque et pleure à grosses larmes. Ambiance de détresse.

A lire aussi >> Barça-PSG: on a regardé les 10 dernières minutes à froid (et il y a beaucoup de choses à dire) 

Unai Emery s'exprime une minute devant son groupe en disant, en substance : « Je n'arrive pas à trouver les mots. On a failli à notre mission. Maintenant c'est fait. On ne peut plus rien faire ». Nasser Al-Khelaifi est lui aussi choqué par le match. Sonné comme un boxeur qui ne comprend ce qu'il vient de se passer. « Je ne l'ai jamais vu comme ça. Le visage fermé, le regard dans le vide », confie un intime du groupe. Le président parisien est très, très en colère. Il ne parle à aucun joueur. Patrick Kluivert, le directeur du football, essaye d'aller réconforter certains joueurs mais la douleur est profonde.

Une ambiance horrible dans l’avion

Les Parisiens décollent de Barcelone à 2h30 du matin. L'ambiance dans l'avion est horrible, détestable. Pas un regard, pas un mot, aucun échange. Le groupe semble mort, éteint, sous le choc. Selon un membre de la délégation, habitué des déplacements, « c'est la pire ambiance d'après-match » qu’il ait vu. « Rien à voir avec l'année dernière après l'élimination face à Manchester City », explique-t-il. 

A lire aussi >> Barça-PSG: Mathieu et ses coéquipiers ont "vu direct" que "Paris allait jouer petits bras"

Thiago Silva reste toute la nuit avec son casque sur les oreilles. Seuls quelques jeunes joueurs, comme Presnel Kimpembe, ou bien Hatem Ben Arfa, feront l'effort pour aller réconforter leurs coéquipiers souvent plus expérimentés qu'eux. Certains joueurs découvrent les premières déclarations des Barcelonais et les chambrages des joueurs espagnols sur les réseaux sociaux.

Les joueurs choqués par l’accueil au Bourget

En arrivant au Bourget vers 4h du matin, les joueurs sont choqués par l'accueil tendu que leur réserve quelques supporters parisiens. La voiture de Marquinhos va être dégradée. Hatem Ben Arfa et Blaise Matuidi sont insultés par les supporters. Seul Edinson Cavani ne se fait pas violemment insulter. La sortie de la voiture de Thiago Motta se fait dans un moment de petite panique. Ce jeudi, c'était repos pour tout le groupe. Seuls Thomas Meunier et Gonçalo Guedes sont venus faire quelques soins.

A lire aussi >> EN VIDEO: les Marseillais fous de joie après l’élimination du PSG à Barcelone

Mohamed Bouhafsi