RMC Sport

Barça-PSG: la presse allemande se paye l’arbitre

Deniz Aytekin

Deniz Aytekin - AFP

Son penalty accordé dans le temps additionnel de Barça-PSG à Luis Suarez a fait grand bruit. Deniz Aytekin est dans le viseur de l’UEFA, qui pourrait l’écarter. Il doit aussi faire face à une vague de critiques de la part de la presse allemande, qui ne le ménage pas.

La prestation de Deniz Aytekin fait débat. L’arbitre de la rencontre Barça-PSG a pris des décisions contestables mercredi soir au Cam Nou. Surtout en accordant un penalty inexistant à Luis Suarez dans le temps additionnel de la rencontre. Des erreurs qui ne sont pas du goût de l’UEFA, qui pourrait l’écarter de cette édition de la Ligue des champions. Néanmoins, l’arbitre allemand a reçu le soutien de sa fédération. Mais pas celui de la presse locale. En effet, les médias allemands ne l’ont pas ménagé au lendemain de l’élimination du PSG.

"Le favori à eu de la chance"

"Aytekin a facilité la remontada de Barcelone" a titré le quotidien Tagesspiegel dans sa version en ligne. Le quotidien explique que l’arbitre a eu beaucoup de mal à gérer la fin de la rencontre. Le deuxième penalty n’y est pas, et le premier est discutable. Comme d’habitude, le favori à eu de la chance de son côté au moment opportun" peut-on lire sur le site de Tagesspiegel. De son côté Handelsblatt, ajoute lui que "Aytekin, est dans le viseur après le 6-1".

A lire aussi >> Barça-PSG: ces commentateurs qu’il fallait absolument filmer au moment du sixième but

"Le penalty de Suarez est une blague"

Mais le plus gros tacle vient du magazine de football 11 Freunde, qui écrit : "C’est clair, le penalty de la 90e minute pour le Barça était une blague. Une mauvaise en plus. Brutalement arnaqué par Luis Suarez, l’arbitre Deniz Aytekin n’avait pas le droit de tolérer la mendicité, la querelle et le cinéma de l’attaquant uruguayen." Ce n'est pas les Parisiens qui diront le contraire. 

A lire aussi >> Barça-PSG : Ter Stegen a réussi plus de passes que n’importe quel Parisien

A lire aussi >> PSG: le message d’espoir de Verratti

T.B