RMC Sport

Barça-PSG: les Parisiens copieusement insultés à leur arrivée à l'hôtel

Le PSG a été copieusement insulté au moment d'arriver à son hôtel à Barcelone ce lundi soir. A leur descente du car, les joueurs ont pu entendre des "Puta PSG" criés par des supporters catalans.

Drôle de comité d'accueil pour le PSG. Ce lundi soir, à 24 heures du choc contre le Barça (8e de finale de Ligue des champions, mardi à 21h sur RMC Sport), les Parisiens ont été copieusement insulté au moment d'arriver à leur hôtel barcelonais. Des supporters catalans, massés devant l'établissement, scandaient des "Puta PSG".

Un peu plus tôt dans la journée, c'est le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi qui avait dû essuyer des insultes au moment de rejoindre l'hôtel. "Lâche Messi, voleur", "Donne-moi un million d’euros", "Fils de p***", lui ont lancé des supporters du Barça sur des images diffusées par la télévision espagnole.

Le cas de Lionel Messi cristalise les tensions

Cette ambiance électrique est la conséquence d'une rivalité grandissante entre les deux clubs. Le transfert de Neymar, à l'été 2017, a profondément irrité les fans du Barça, qui n'ont toujours pas digéré le départ du Brésilien. Mais, depuis plusieurs semaines, un homme cristalise les tensions : Lionel Messi.

Le sextuple Ballon d'or, en fin de contrat cet été, est au centre des rumeurs les plus folles concernant son avenir. Depuis le début de la saison, les joueurs parisiens ne se cachent même plus pour faire une cour assidue à l'Argentin, à l'image d'Angel Di Maria ou de Leandro Paredes. " "On en a beaucoup parlé dans le vestiaire", a d'ailleurs admis le dernier cité en conférence de presse ce lundi.

La petite phrase de Leonardo

En décembre, Neymar en personne avouait vouloir rejouer avec Lionel Messi. "C'est ce que je veux le plus, pour prendre du plaisir avec lui encore", avait lâché le Brésilien au micro d'ESPN. "Cela pourrait être n'importe où, ça ne me pose aucun problème! Mais je veux rejouer avec lui, c'est certain. C'est sûr, il faut qu'on le fasse l'année prochaine." Puis, à la-mi janvier, une petite phrase lâché dans France Football par Leonardo, le directeur sportif de Paris, a remis de l'huile sur le feu : "Les grands joueurs comme Messi seront toujours mis sur la liste du PSG."

F.Ga avec T.M