RMC Sport

Barça-PSG : Messi, la tentation du risque

-

- - -

Malgré un avis défavorable du staff médical du FC Barcelone, Lionel Messi, blessé à une cuisse, veut jouer le quart de finale retour de Ligue des champions face au PSG, mercredi au Nou Camp. Conscient des risques, son staff technique pourrait toutefois lui donner raison.

Jouera, jouera pas ? Le mystère autour de la participation de Lionel Messi au quart de finale retour de Ligue des champions face au PSG, mercredi au Nou Camp, reste entier. Sorti à la mi-temps au Parc des Princes (2-2) après s’être blessé à la cuisse droite, le quadruple Ballon d’Or, forfait samedi à Majorque en championnat, s’est entraîné à l’écart du groupe catalan avec Puyol et Mascherano ce vendredi.

Selon nos informations, les médecins du FC Barcelone ne seraient pas favorables au fait qu’il joue face aux Parisiens. Pour le staff médical, la blessure de la star argentine nécessite au minimum une semaine de récupération afin de ne pas aggraver la blessure. Les médecins catalans préféreraient ne voir jouer Messi qu’en cas de grande nécessité, au cours du match. Or cette perspective ne plait pas du tout à l’intéressé, qui tient absolument à disputer cette rencontre.

Roura : « Sa blessure n’est pas si sérieuse »

Du côté de Jordi Roura, l’entraîneur adjoint des Blaugrana, on tente de dédramatiser cette blessure et, en dépit de l’avis médical, le staff technique du Barça semble disposer à prendre tous les risques avec le meilleur joueur du monde. En conférence de presse, Roura n’a en tout cas pas exclu de faire jouer l’Argentin. « Nous verrons mercredi dans quel état il est, a déclaré le technicien catalan. Sa blessure n'est pas si sérieuse. Mais nous sommes pour l'instant dépendants de l'évolution de son état de santé. C'est un joueur qui adore la compétition. Lui voudrait jouer tous les matches. Mais s'il ne joue pas, nous avons d'autres alternatives. Cesc (Fabregas) par exemple. Nous allons étudier tout ça avec Tito Villanova. »

En attendant de savoir si le Barça alignera sa star pour tenter de se qualifier pour les demi-finales de la C1, Carlo Ancelotti s’est projeté ce vendredi sur une éventuelle absence du meilleur joueur du monde face à son équipe. « Ça changerait beaucoup de choses. Il n’y a pas beaucoup de joueurs qui sont capables de faire seuls la différence. Il y a lui, Cristiano Ronaldo et…. Ibrahimovic », a déclaré le malicieux technicien italien.

A lire aussi :

PSG : Thiago Silva, la perfection « au brésilien »

Toute l’actu de la Ligue des champions

Clerc : « Paris a des joueurs pour embêter Barcelone »

AB avec MBo. et GQ