RMC Sport

Barça-PSG: quand Barcelone a préféré Dembélé à Mbappé

Au lendemain du triplé de Kylian Mbappé contre le Barça (1-4), un agent de joueurs espagnol révèle que le club catalan était tout proche de recruter le prodige parisien à l'été 2017, avant le PSG. Le FC Barcelone aurait alors privilégié l'arrivée d'Ousmane Dembélé.

Le FC Barcelone peut s'en mordre les doigts. Mardi soir, en match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions, le club catalan a subi au Camp Nou face au PSG (1-4) la loi de Kylian Mbappé, auteur d'une prestation XXL avec un triplé à la clé. Le champion du monde 2018 aurait pourtant pu disputer cette rencontre sous les couleurs blaugrana.

Le contrat de Mbappé au Barça était prêt

C'est ce qu'a révélé ce mercredi Junior Minguella, un agent de joueurs espagnol, dans l'émission "El Partidazo" de la radio Cadena Cope. Selon Minguella, qui était directement impliqué dans l'opération, le Barça avait un accord avec l'AS Monaco, où évoluait à l'époque Mbappé, pour recruter le jeune attaquant de 18 ans.

"Nous avions un accord pour un transfert de 135 millions d'euros, plus 25 millions en option. Son salaire devait être compris entre 10 et 16 millions d'euros", a expliqué l'agent espagnol. À l'époque, Mbappé venait tout juste de se révéler au monde du football. Avec 15 buts inscrits en Ligue 1, le jeune prodige avait grandement aidé Monaco à conquérir le championnat de France au nez et à la barbe du PSG.

Les 222 millions de Neymar investis sur Dembélé et Coutinho

Alors que le Barça venait de toucher les 222 millions d'euros du transfert de Neymar, les dirigeants catalans se seraient donc penchés de très près sur le profil de Mbappé. Mais avaient finalement fait le choix de recruter... Ousmane Dembélé à la place. Alors au Borussia Dortmund depuis une saison, l'ailier a rejoint le Barça fin août pour un montant de 105 millions d'euros, plus 40 millions en option. Les Blaugrana avaient à nouveau investi quelques mois plus tard sur Philippe Coutinho.

"Un dirigeant a notamment expliqué qu'il pensait que Mbappé était surcoté", explique notamment Minguella. Quelques jours plus tard, Mbappé avait rejoint le PSG dans le cadre d'un prêt d'une saison avec une option d'achat obligatoire de 180 millions d'euros. Un pari risqué mais payant pour le club de la capitale, qui a pu mesurer une nouvelle fois toute l'étendue du talent de Mbappé mardi soir, sur la pelouse du Camp Nou.

DM