RMC Sport

Bayern Munich: Lewandowski se paye son entraîneur après l'élimination

Robert Lewandowski et Manuel Neuer.

Robert Lewandowski et Manuel Neuer. - AFP

Robert Lewandowski n’a pas gardé sa frustration pour lui mercredi après l’élimination du Bayern Munich en huitièmes de finale de Ligue des champions contre Liverpool (1-3).

Pour la première fois depuis huit ans, le Bayern Munich ne sera pas au rendez-vous des quarts de finale de la Ligue des Champions. Le club bavarois s’est fait éliminer par Liverpool en s’inclinant à l’Allianz Arena (1-3) après avoir fait match nul en Angleterre (0-0). Titulaire en pointe dans le 4-2-3-1 de Niko Kovac, Robert Lewandowski n’a pas eu une seule occasion, si ce n’est un centre tendu de Serge Gnabry qu’il a failli dévier dans le but d’Alisson Becker. En conférence de presse après la rencontre, l’attaquant polonais a regretté le manque d’allant offensif de sa formation.

>>> Découvrez nos offres d'abonnement aux chaines RMC Sport

"En Ligue des champions, il faut prendre des risques"

"Nous avons joué trop défensivement, probablement aussi au match aller, a-t-il regretté en zone mixte. Nous sommes allés trop peu vers l’avant. Nous avons pris trop peu de risques à domicile. Aujourd’hui, c’était la même chose. Dans les deux matchs, nous n’avons pas eu beaucoup d’occasions. En Ligue des champions, il faut prendre des risques et nous ne l'avons pas fait. Nous n’avons donc pas de raison d’espérer être au prochain tour."

Un mutisme terrible pour le Bayern

Interrogé sur sa tactique, Niko Kovac a justifié ses choix: "Nous ne voulions pas commettre les erreurs dont l’adversaire a besoin pour s’améliorer dans le jeu". Malgré la sortie rapide de Jordan Henderson sur blessure (13e), le milieu de Liverpool a régné en maitre. La forte domination bavaroise (60%) s’est avérée stérile, le Bayern n’a d’ailleurs cadré qu’une seule frappe, un coup franc de David Alaba. L'avenir de Niko Kovac s'assombrit en Bavière, surtout si son attaquant star se désolidarise publiquement.

Joseph Ruiz