RMC Sport

Bayern-PSG: "Choupo-Moting est très important pour l’équipe", appuie Flick

Présent en conférence de presse à la veille d’affronter le PSG (mercredi à 21h, sur RMC Sport 1), Hansi Flick a confié tout le bien qu’il pensait d’Eric Maxim Choupo-Moting. L’attaquant camerounais est attendu pour débuter la rencontre alors que Robert Lewandowski est forfait et que Serge Gnabry est très incertain à cause d’un mal de gorge.

Alors que le Bayern Munich recevra le PSG ce mercredi soir pour le compte des quarts de finale aller de la Ligue des Champions (21h sur RMC Sport 1), Hansi Flick était présent devant la presse. L’entraîneur du Bayern a fait le point sur les absents et incertains côté munichois et a notamment rajouté Serge Gnabry à la liste.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en exclusivité Bayern-PSG

L’attaquant allemand était absent à la séance collective de ce matin et souffre d’un "mal de gorge". Susceptible de remplacer en pointe Robert Lewandowski, blessé et d’ores et déjà forfait pour les deux rencontres face au PSG, Serge Gnabry est fortement incertain pour la rencontre de demain et pourrait alors laisser le champ libre à Eric Maxim Choupo-Moting pour débuter le match.

>> Bayern-PSG J-1, les infos en direct

"C’est un joueur important pour nous"

Le technicien du Bayern Munich a rappelé tout le bien qu’il pensait du Camerounais: "Choupo est un joueur important pour nous. Comme remplaçant il n'a pas eu une période facile mais il a montré toute sa qualité face à Leipzig. Il est très important pour l'équipe car c'est un super mec. Il unit l'équipe et c'est pour cela aussi que nous sommes heureux de l'avoir avec nous."

L’attaquant de 32 ans pourrait retrouver le PSG mercredi à peine quelques mois après l’avoir quitté. Avec 5 buts inscrits en 25 rencontres avec le leader allemand depuis son arrivée, Eric Maxim Choupo-Moting ne pèse pas autant que Robert Lewandowski, déjà auteur de 42 buts cette saison avec le Bayern. Néanmoins, l’attaquant reste une menace offensive et un joueur apprécié du staff et du vestiaire.

Luca Demange